Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Du charbon russe pour la Chine

© Archive. © Photo: RIA Novosti/Alexandr KryazhevDu charbon russe pour la Chine
Du charbon russe pour la Chine - Sputnik France
S'abonner
La Russie et la Chine ont signé « une feuille de route » pour la coopération dans le secteur du charbon. Le document a été signé par le vice-ministre russe de l'énergie Anatoly Yanovsky et le chef adjoint du Bureau énergétique d’état chinois Chi Ûjbo.

La feuille de route prévoit la participation des entreprises chinoises dans des projets sur le territoire de la Russie. En particulier, la compagnie Metchel a conclu un accord avec la compagnie chinoise Shenhua sur la mise en valeur conjointe du gisement du charbon Elguine. Ses réserves confirmées font 2,2 milliards de tonnes. Le lancement de la production dans le cadre de la première étape est prévu pour 2017, 12 millions de tonnes de charbon par an. De plus, Shenhua est intéressée par le développement du bassin houiller d’Omsuktchansk et par la construction de l'infrastructure de transport dans la région de Magadan, de concert avec la Compagnie minière orientale. La feuille de route comprend également un projet de la compagnie d'État Rostec et le développement du gisement du charbon d’Ogodjinsk dans la région orientale de l’Amour et la construction du terminal portuaire Port Vera au bord de la mer du Japon. Les investissements dans les deux projets sont estimés à 10 milliards de dollars. Une autre compagnie chinoise, China Coal, s'intéresse à la mise en valeur conjointe avec la compagnie russe « En + » du vaste gisement en Yakoutie méridionale, dont les réserves sont estimées à plus de 40 millions de tonnes de charbon cokéfiable et thermique. Les banques russe Sberbank et chinoise China Development Bank financeront les projets conjoints.

L’intérêt de la Chine pour le charbon russe n'est pas fortuit, — dit le directeur de l’Institut national de l’énergie Sergei Pravosudov.

« La consommation du charbon en Chine est si grande qu'elle dépasse la consommation totale équivalente dans le monde entier. En quelques années, le pays est devenu un importateur. Le fait est que le coût de la production du charbon en Chine est supérieur au coût du charbon importé. Les mines en Chine deviennent plus profondes, et en plus, leur nombre diminue considérablement. La production ne couvre pas la consommation. Donc, la Chine est obligée d'augmenter les importations du charbon et elle est prête à investir dans des projets charbonniers dans le monde entier. La Russie, sa proche voisine, est parfaitement appropriée pour cela. Tous les projets prévus seront bénéfiques pour les deux parties. »

Il est à noter que le charbon extrait en Chine est de qualité relativement basse, il ne convient pas pour une utilisation dans l'industrie sidérurgique. En outre, lors de sa combustion, de grandes quantités de substances nocives sont rejetées dans l'environnement. Toutefois, la Chine ne peut pas passer rapidement à un combustible moins polluant, croit le directeur de l’Institut national de l'énergie Sergei Pravosudov:

« La Chine a récemment annoncé une stratégie visant à faire passer un grand nombre de centrales électriques et de voitures au gaz en raison de la situation critique avec l’environnement dans plusieurs grandes villes chinoises. De toute évidence, ce passage aura lieu graduellement dans les villes principales, tandis que la partie majeure du pays reste sous le smog. On pourrait dire que le charbon restera la base de la balance énergétique de la Chine pendant très longtemps. »

Selon les experts, l'industrie charbonnière russe se développera principalement par le biais de l'exportation des matières premières à l'est — dans la région Asie-Pacifique. Par ailleurs, les livraisons russes du charbon là ont augmenté de 15 % au cours du premier semestre de l’année en cours. Et d'ici à 2030, quand le marché du charbon dans la région Asie-Pacifique croîtra 1,5 fois, la part des matières premières russes y fera de l'ordre de 15 %, contre 6 % actuels. /N

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала