Rencontre Poutine-Hollande: les sanctions nuisent à tout le monde

© RIA Novosti . Mikhail Klementiev / Aller dans la banque de photosPrésidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande
Présidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande - Sputnik France
Les présidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande estiment que les sanctions contre Moscou portent préjudice à toutes les parties, a annoncé le porte-parole du président russe Dmitri Peskov à l'issue d'une rencontre des deux chefs d'Etat à Brisbane, en Australie.

Les présidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande estiment que les sanctions contre Moscou portent préjudice à toutes les parties, a annoncé samedi le porte-parole du président russe Dmitri Peskov à l'issue d'une rencontre des deux chefs d'Etat à Brisbane, en Australie.

G20 de Brisbane >>

"M.Poutine a eu un long entretien avec le président français. Le dossier ukrainien a été au centre de la rencontre. Les interlocuteurs ont souligné que la situation dans le sud-est de l'Ukraine et le maintien des sanctions contre la Russie portent préjudice à toutes les parties", a indiqué M.Peskov devant les journalistes.

Les deux présidents ont noté l'importance des relations russo-françaises et estimé que la crise dans le sud-est de l'Ukraine ne devait pas assombrir les rapports entre Moscou et Paris.

La rencontre entre MM.Poutine et Hollande a duré près de deux heures. M.Hollande a tutoyé M.Poutine, l'appelant "cher Vladimir" devant les journalistes.

Ensuite les deux chefs d'Etat se sont rendus, à bord d'un même véhicule, à une réception offerte par le premier ministre australien dans la Galerie d'art moderne de Brisbane en l'honneur des chefs d'Etat du G20. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала