Les frappes aériennes contre les positions de l'EI : les Britanniques les soutiennent, mais les Allemands non

© © Photo: REUTERS/Staff Sgt. Perry AstonLes frappes aériennes contre les positions de l'EI : les Britanniques les soutiennent, mais les Allemands non
Les frappes aériennes contre les positions de l'EI : les Britanniques les soutiennent, mais les Allemands non - Sputnik France
La moitié d’habitants en Europe, en moyenne, approuvent la participation de leur pays à des frappes aériennes contre les positions du groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. Ce sont les données d'un sondage mené du 8 au 16 novembre 2014 par la société ICM Research à la demande de l’agence Rossiya Segodnya.

Les habitants du Royaume-Uni ont une attitude la plus agressive, 65% des répondants soutiennent le bombardement. En France, 49% des citoyens sont « pour » des frappes aériennes, 33% - «contre», et 19% étaient indécis. Entre-temps, en Allemagne, 61% des répondants sont contre les frappes aériennes, et seulement 35% sont prêts à les soutenir.

60% des Européens ont peur qu'en raison de la participation de leur pays à des opérations contre l’Etat islamique, les menaces des islamiste de l’EI vers l'UE vont s'intensifier.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала