Traité transatlantique: l'indépendance économique de l'UE menacée (Pouchkov)

© Flickr / Anders SandbergTraité transatlantique: l'indépendance économique de l'UE menacée (Pouchkov)
Traité transatlantique: l'indépendance économique de l'UE menacée (Pouchkov) - Sputnik France
Le traité transatlantique en gestation soumettra les intérêts économiques de l'Europe à ceux des Etats-Unis, a mis en garde le président de la commission pour les Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe) Alexeï Pouchkov.

Le traité transatlantique en gestation soumettra les intérêts économiques de l'Europe à ceux des Etats-Unis, a mis en garde mardi le président de la commission pour les Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe) Alexeï Pouchkov.

"L'Europe sera confrontée non seulement à une menace contre son indépendance (politique, ndlr), défi qu'elle n'arrive toujours pas à relever efficacement, mais aussi contre son indépendance économique, car le traité transatlantique sur le commerce et les rapports économiques que les Etats-Unis et les dirigeants européens préparent énergiquement soumettra économiquement l'Europe aux Etats-Unis, en rendant le consommateur européen totalement dépendant du système de normes américaines, des produits alimentaires jusqu'à l'écologie", a déclaré le parlementaire dans le cadre d'une table ronde internationale consacrée à la crise de confiance en Europe.

Et d'ajouter que la soumission économique de l'Europe aux Etats-Unis était actuellement éclipsée par la crise ukrainienne.

"Peu nombreux sont aujourd'hui ceux qui s'aperçoivent de la transformation de l'Europe en filiale des intérêts américains stratégiques, mais aussi économiques. Et voilà qu'à présent, un fondement juridique est créé pour cela (…). On assiste à mon avis à une bataille pour l'Europe. Soit l'Europe deviendra une filiale des intérêts des Etats-Unis, soit ce sera un centre de prise de décisions en faveur de l'Europe elle-même", a rappelé M.Pouchkov. 

L'accord de partenariat transatlantique (APT), également connu sous le nom de Traité transatlantique, est négocié depuis juillet 2013 par les Etats-Unis et l'Union européenne. 

Censé aboutir à la création de la plus grande zone de libre-échange du monde, ses partisans affirment que l'APT créera de la croissance économique sur les deux rives de l'Atlantique.

Il est toutefois considéré par certains experts internationaux comme une tentative de Washington de dominer l'Union européenne. 

Les analystes constatent que l'UE fait l'objet d'une très forte pression des Etats-Unis qui insistent sur la signature de l'APT. Si l'UE le signe (ce qui semble acquis), cela permettra aux consortiums transatlantiques d'origine américaine de se comporter "en maîtres" sur le territoire de l'UE, tandis que le business européen sera perdant.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала