L'Europe ne respecte pas la législation vis-à-vis de la Russie (avocat italien)

En jouant la partition américaine dans ses relations avec la Russie, l'Europe met en danger les pays de l'UE et n'agit pas correctement du point de vue de la législation, estime l'avocat Maurizio d'Albora, associé du grand cabinet d'avocats italien Carnelutti.

En jouant la partition américaine dans ses relations avec la Russie, l'Europe met en danger les pays de l'UE et n'agit pas correctement du point de vue de la législation, estime l'avocat Maurizio d'Albora, associé du grand cabinet d'avocats italien Carnelutti.

"Nous lançons des sanctions dont nous souffrons ensuite nous-mêmes… Aujourd'hui, en agissant au nom de l'Amérique, en jouant la partition américaine, nous choisissons la mauvaise direction. Il n'est pas légitime de mettre en danger les pays de l'UE. J'ai peur que tout cela nous mène au déclin si on continue d'agir en suivant l'Amérique", a déclaré Maurizio d'Albora lors du forum économique russo-européen à Milan.

Selon lui, la politique actuellement mise en œuvre par l'UE est incorrecte du point de vue de la législation. "Il y a aujourd'hui un risque d'intervention sur le territoire de certains pays, nous risquons de provoquer des conflits. Le fait que, dans un litige isolé, un des pays de l'UE puisse gagner ne signifie pas le bien-être pour tous", ajoute Maurizio d'Albora.

Mi-mars 2014, les USA, l'UE, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada ont adopté leur premier paquet de sanctions contre la Russie après sa réunification avec la Crimée. Ces mesures impliquaient le gel des actifs et l'interdiction de séjour dans ces pays pour les organisations et les individus inscrits sur liste noire, ainsi que des restrictions sur les relations commerciales avec ces organisations et ces individus. La coopération et les contacts avec la Russie ou encore les organisations russes de divers secteurs ont été également rompus. Moscou a riposté en interdisant les importations de produits alimentaires en provenance des pays ayant adopté ces sanctions.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала