Le président turc s'oppose au Conseil de sécurité de l'ONU

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé les représentants des pays musulmans à « sauver le monde » de l'influence des cinq membres permaments du Conseil de sécurité de l'ONU.

« Le monde est plus grand que les Cinq (membres permanents du Conseil de sécurité). Il est dommage qu'à présent le monde soit voué à la dépendance vis-à-vis d'eux. Il nous faut en sauver le monde », a-t-il déclaré en inaugurant la 30e réunion de la commission permanente de commerce de l'Organisation de la coopération islamique à Istanbul.

Le président turc a critiqué le Conseil de sécurité de l'ONU pour le manque de résolution et de décisions importantes à l'égard des conflits militaires mondiaux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала