Venezuela: le président dénonce les menaces de sanctions US

Le Venezuela est indigné par l'intention des Etats-Unis d'imposer des sanctions à l'encontre de fonctionnaires vénézuéliens, qualifiant cette politique d'inacceptable, a déclaré mardi soir le président vénézuélien Nicolas Maduro lors d'un meeting.

Le Venezuela est indigné par l'intention des Etats-Unis d'imposer des sanctions à l'encontre de fonctionnaires vénézuéliens, qualifiant cette politique d'inacceptable, a déclaré mardi soir le président vénézuélien Nicolas Maduro lors d'un meeting.

Auparavant, le Sénat US a approuvé un projet de loi visant à imposer des sanctions contre des fonctionnaires vénézuéliens, coupables, selon les auteurs du projet, de violations des droits de l'homme.

"Qui est donc le Sénat américain pour imposer des sanctions contre la patrie de Bolivar (héros de la lutte pour la libération des pays latino-américains, ndlr)? Nous n'acceptons pas ces sanctions impérialistes, vous devez apprendre à respecter la patrie de Bolivar", a martelé le chef de l'Etat vénézuélien.

Selon lui, le peuple vénézuélien éprouve de "l'indignation et de l'aversion" envers "les menaces proférées par la Maison Blanche".

Après avoir exhorté le président américain Barack Obama à rétablir des relations "équilibrées" entre les deux pays, Nicolas Maduro a soupçonné la droite vénézuélienne d'être derrière la politique de sanctions.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала