Les Etats-Unis ouverts au dialogue avec la Biélorussie (Washington)

Les Etats-Unis sont ouverts au dialogue avec la Biélorussie, les deux pays ayant réussi à réaliser de petites démarches réciproques, a déclaré devant les journalistes étrangers à Washington la sous-secrétaire d'Etat américaine Victoria Nuland.

Les Etats-Unis sont ouverts au dialogue avec la Biélorussie, les deux pays ayant réussi à réaliser de petites démarches réciproques, a déclaré mercredi devant les journalistes étrangers à Washington la sous-secrétaire d'Etat américaine Victoria Nuland.

"J'ai rencontré en septembre, en marge de la session de l'Assemblée générale de l'Onu, le premier ministre biélorusse. Je lui ai dit qu'ils avaient beaucoup fait pour le pays, en transformant l'image de Minsk en symbole de négociations de paix (sur le règlement de la crise en Ukraine, ndlr) … Nous sommes toujours ouverts à l'amélioration et au réchauffement de nos relations avec la Biélorussie (…) Nous avons réussi à réaliser quelques petites démarches réciproques: nous y délivrons de nouveau des visas à titre de réciprocité", a indiqué Mme Nuland.

Selon la diplomate, Washington s'attend à ce que Minsk avance dans le sens d'une meilleure défense des droits de l'homme et de davantage de démocratie.

En 2006, les Etats-Unis ont imposé des sanctions contre dix dirigeants biélorusses, dont le président du pays Alexandre Loukachenko, en bloquant notamment leurs biens et actifs. Depuis, ce décret est renouvelé chaque année. En 2007, des sanctions ont été décrétées contre le groupe Belneftekhim, en 2010 contre deux banques d'origine iraniennes, opérant en Biélorussie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала