Tunisie/présidentielle: heurts après l'annonce des résultats des sondages

Des affrontements entre partisans des candidats à la présidence tunisienne Moncef Marzouki et Béji Caïd Essebsi se sont produits dans la ville de Gabes (sud).

Des affrontements entre partisans des candidats à la présidence tunisienne Moncef Marzouki et Béji Caïd Essebsi se sont produits dans la ville de Gabes (sud).

Les heurts ont débuté après la diffusion des résultats de sondages de sortie des urnes, donnant vainqueur du second tour de la présidentielle. Ses partisans sont descendus dans la rue pour féliciter sa victoire, bien que les résultats officiels du vote ne soient pas encore annoncés Béji Caïd Essebsi.

La police est intervenue et a utilisé des gaz lacrymogènes pour mettre un terme aux affrontements.

Le second tour de l'election présidentielle opposant le chef d'Etat actuel Moncef Marzouki au leader du parti Nidaa Tounes Béji Caïd Essebsi s'est déroulé dimanche 21 décembre. Près de 5,3 millions de Tunisiens ont été appelés aux urnes. Le taux de participation au scrutin a atteint 59%.

Le nom du nouveau président du pays doit être annoncé avant le 24 décembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала