Un nombre record de réfugiés et de déplacés dans le monde (HCR)

Le nombre de réfugiés et de déplacés internes dans le monde a atteint en 2014 un chiffre record de 56,7 millions de personnes, selon un rapport du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), rendu public mercredi.

Le nombre de réfugiés et de déplacés internes dans le monde a atteint en 2014 un chiffre record de 56,7 millions de personnes, selon un rapport du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), rendu public mercredi.

"Le nombre de déplacés et réfugiés a atteint l’an dernier des niveaux sans précédent. Aussi longtemps que la communauté internationale sera incapable de régler les conflits en cours, nous serons confrontés à leurs conséquences humanitaires dramatiques", a affirmé le Haut Commissaire Antonio Guterres.

"Le coût économique, social et humain des réfugiés et déplacés internes est supporté surtout par les pays les plus pauvres. Une plus grande solidarité internationale est nécessaire si nous voulons éviter que de plus en plus de gens soient abandonnés à leur sort sans un soutien suffisant", a averti le Haut Commissaire.

A fin juin de l’an dernier, le Pakistan était le pays qui accueillait le plus grand nombre de réfugiés (1,6 million), devant le Liban (1,1 million). Suivaient l’Iran (982’000), la Turquie (824’000), la Jordanie (737’000), l’Ethiopie (588’000), le Kenya (537’000) et le Tchad (455’000).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала