Courrier des lecteurs DWONSTESKI, 2015-01-15 13:26

Alors que ce sont les troupes soviétiques qui ont libéré le camp en 1945, il n’est pas prévu d’envoyer d’invitation diplomatique officielle à Vladimir Poutine, conséquence de la frénésie russophobe de Varsovie.

Alors que ce sont les troupes soviétiques qui ont libéré le camp en 1945, il n’est pas prévu d’envoyer d’invitation diplomatique officielle à Vladimir Poutine, conséquence de la frénésie russophobe de Varsovie.  Moscou, irrité par ce comportement, n’a pas souhaité faire plus de commentaires, hormis que l’agenda du président russe ne comportait pas de déplacement en Pologne ce jour-là.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала