Liberté de la presse: RSF déplore une dégradation globale

© Fotolia / nenetusЖенщина с заклеенным скотчем ртом
Женщина с заклеенным скотчем ртом - Sputnik France
L'ONG a publié son nouveau classement annuel de la liberté de la presse dans le monde.

La situation en matière de liberté de la presse s'est dégradée dans le monde en 2014, estime l'ONG Reporters sans frontières (RSF) dans un rapport publié jeudi.

Ministère des Affaires étrangères de la Russie - Sputnik France
Médias russes interdits en Ukraine: la liberté de la presse mutilée (Moscou)
Les pays scandinaves restent en tête du classement, avec la Finlande en première position, suivie par la Norvège, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède. Cependant, "les autres membres de l'Union européenne dévissent globalement", explique l'organisation.

Selon RSF, de nombreux pays européens se dotent de législations antiterroristes "permettant la mise sous surveillance d'individus". La France, classée 38e, et le Royaume-Uni (34e) "sont de loin les plus mauvais élèves" dans ce contexte selon l'organisation, loin derrière l'Allemagne (12e) ou la Belgique (15e).

"Cette tendance générale nourrit de sérieuses inquiétudes quant à la pérennité du modèle européen", indiquent les auteurs du document.

L'Ukraine, dont les régions sud-est sont ravagées depuis plus de neuf mois par un conflit meurtrier, occupe la 129e place sur la liste, tandis que la Russie y est classée 152e, reculant de quatre positions par rapport à l'année 2013. En bas du classement se trouvent le Turkménistan, la Corée du Nord et l'Erythrée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала