Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Emissaire de l'Onu: Assad "fait partie de la solution" en Syrie

© REUTERS / SANASyria's President Bashar al-Assad is seen during an interview with French magazine Paris Match,in Damascus,in this handout released by Syria's national news agency SANA on December 4, 2014.
Syria's President Bashar al-Assad is seen during an interview with French magazine Paris Match,in Damascus,in this handout released by Syria's national news agency SANA on December 4, 2014. - Sputnik France
S'abonner
Bachar el-Assad est une figure incontournable dans le règlement de la crise en Syrie, affirme l'émissaire de l'Onu Staffan de Mistura.

Syria's President Bashar al-Assad - Sputnik France
Lutte contre l'EI: Assad se dit prêt à coopérer
Bachar el-Assad demeure l'une des figures clés capables d'apporter une solution à la crise syrienne, estime l'envoyé spécial de l'Onu en Syrie Staffan de Mistura.

Ce dernier a rencontré vendredi à Vienne le ministre autrichien des Affaires étrangères Sebastian Kurz. A l'issue de cette rencontre, le diplomate italien a annoncé aux journalistes qu'il s'était récemment entretenu avec Bachar el-Assad et qu'il envisageait de poursuivre ces contacts.

"Je continuerai à avoir des discussions importantes avec lui, car il fait partie de la solution", a déclaré Staffan de Mistura cité par Associated Press.

Syria's President Bashar al-Assad is seen during an interview with the American magazine Foreign Affairs published in Damascus January 26, 2015. - Sputnik France
Syrie: les USA exigent la démission d'Assad, comportement cynique
Plus de 30 représentants de l'opposition syrienne, dont des militants vivant à l'étranger, ont tenu à Moscou des négociations qui ont pris fin le 29 janvier. Ces pourparlers, qui ont duré quatre jours, ont abouti à l'adoption des "principes de Moscou" prévoyant la mise au point d'une plate-forme politique d'unité nationale.

La délégation du gouvernement syrien, qui a également participé à ce forum, a soutenu la proposition de Moscou de réunir une deuxième rencontre intersyrienne dans la capitale russe. Selon Qadri Jamil, membre de la présidence du Front populaire pour le changement et la libération, cette rencontre est prévue en mars.

La Syrie est le théâtre d'un conflit armé qui se poursuit depuis mars 2011 et qui a déjà fait plus de 200.000 morts, selon l'Onu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала