Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Palestine: pas de négociations tant qu'Israël traite Abbas de "terroriste"

© Sputnik . Dmitriy Astakhov / Aller dans la banque de photosПредседатель Палестинской национальной администрации (ПНА) Махмуд Аббас
Председатель Палестинской национальной администрации (ПНА) Махмуд Аббас - Sputnik France
S'abonner
Les dirigeants palestiniens refusent de négocier avec les Israéliens, tant que leurs dirigeants traitent de "terroriste" le président de Palestine Mahmoud Abbas.

Глава Палестинской национальной администрации Махмуд Аббас - Sputnik France
Israël-Palestine: Abbas appelle à relancer les négociations
Tant que les autorités israéliennes traitent de "terroriste" le leader palestinien Mahmoud Abbas, les négociations entre la Palestine et Israël sont impossibles, a indiqué jeudi le chef de la diplomatie palestinienne Riyad al-Maliki, en visite à Moscou.

"L'administration palestinienne est menacée. Alors que le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman déclare que Mahmoud Abbas, notre président, est un terroriste, et tant que les dirigeants de l'Etat hébreu se permettent de dire des choses pareilles, aucun processus de négociations n'est possible", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse à l'agence Rossiya Segodnya.

Пресс-конференция с делегацией ОИС по Палестине и Восточному Иерусалиму - Sputnik France
Israël-Palestine: la reprise des négociations au menu d'une rencontre diplomatique à Moscou
La reprise des négociations israélo-palestiniennes a été mercredi au centre d'un entretien entre les ministres russe et palestinien des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov et Riyad al-Maliki.

Les Palestiniens souhaitent que la future frontière de leur Etat avec Israël suive la ligne d'avant la Guerre des Six jours de 1967, avec des échanges de territoires sur lesquels les deux parties seraient d'accord. Ils comptent créer leur Etat indépendant en Cisjordanie et dans la bande de Gaza avec Jérusalem-Est comme capitale. Israël refuse de revenir aux frontières de 1967 et de partager Jérusalem, sa "capitale éternelle", avec les Palestiniens.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала