Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nemtsov: Poutine compatit à la douleur de la mère de l'opposant assassiné

© REUTERS / Sergei Karpukhin A photo, an icon and flowers are placed at the site where Boris Nemtsov was shot dead, near the Kremlin in central Moscow, February 28, 2015.
A photo, an icon and flowers are placed at the site where Boris Nemtsov was shot dead, near the Kremlin in central Moscow, February 28, 2015. - Sputnik France
S'abonner
Vladimir Poutine s'est adressé à la mère de l'opposant assassiné Boris Nemtsov pour lui exprimer ses condoléances, suite à une perte irréparable, et dire qu'il compatissait à sa douleur.

Boris Nemtsov, homme politique russe, assassiné à Moscou - Sputnik France
Boris Nemtsov, homme politique russe, assassiné à Moscou
Le président russe Vladimir Poutine a exprimé ses profondes condoléances à la mère de l'opposant assassiné Boris Nemtsov, en déclarant qu'il partageait son malheur, rapporte samedi le service de presse du Kremlin.

"Veuillez agréer mes plus profondes condoléances suite à une perte irréparable. Je partage sincèrement le malheur qui vous frappe. Boris Nemtsov a laissé sa trace dans l'histoire de la Russie, dans sa politique et sa vie sociale. Il lui est arrivé de travailler à des postes de responsabilité dans une période de transition difficile pour notre pays. Il a toujours exposé directement et honnêtement sa position et défendu son point de vue", lit-on dans le télégramme du chef de l'Etat.

Борис Немцов убит в центре Москвы - Sputnik France
Nemtsov assassiné: la réaction de la classe politique russe
Boris Nemtsov, 55 ans, avait été premier vice-premier ministre du président Boris Eltsine à la fin des années 90 pendant un an et demi. Après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000, il était devenu l'un des principaux opposants au nouveau chef de l'Etat. L'homme politique a été tué par balles dans la nuit de vendredi à samedi en plein centre de Moscou, devant le Kremlin, "un assassinat qui a tout d'une provocation", selon le président russe Vladimir Poutine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала