Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vol MH17: le Parquet néerlandais dément les affirmations de l'Ukraine

© REUTERS / Maxim ShemetovA dog stands at the site where MH17, a Malaysia Airlines Boeing 777 plane, crashed near the village of Hrabove (Grabovo) in Donetsk region
A dog stands at the site where MH17, a Malaysia Airlines Boeing 777 plane, crashed near the village of Hrabove (Grabovo) in Donetsk region - Sputnik France
S'abonner
Selon le Parquet néerlandais, rien ne permet d’affirmer que la Russie a abattu le Boeing malaisien qui s'est écrasé le 17 juillet 2014 en Ukraine.

Le Parquet néerlandais a formellement démenti jeudi les informations diffusées par des médias ukrainiens selon lesquelles le Boeing 777 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé le 17 juillet dernier en Ukraine, aurait été abattu par un missile sol-air russe Bouk.

Крушение малайзийского Boeing на Украине - Sputnik France
MH17: les chances de faire porter le chapeau à Moscou de plus en plus minces
"Ils ont tort. Nous poursuivons notre enquête sur le crash de l'avion et ne sommes pas encore prêts à faire des conclusions", a indiqué un représentant du parquet à la chaîne de télévision RT.

Des médias ukrainiens ont rapporté jeudi, se référant à des experts internationaux chargés d'enquêter sur le crash, que le Boeing malaisien aurait été abattu par un missile sol-air Bouk qui "aurait été transféré de Russie en Ukraine à la veille de la tragédie". Selon les médias ukrainiens, les experts se seraient dits persuadés que "le missile avait été tiré par des spécialistes russes ou des insurgés dirigés par ces spécialistes".

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur avec 283 passagers et 15 membres d'équipage à bord s'est écrasé le 17 juillet dernier dans la région de Donetsk (sud-est de l'Ukraine) sans laisser de survivants. L'appareil volait à 10.050 mètres d'altitude. Les autorités de Kiev accusent les insurgés du Donbass d'être à l'origine du crash, mais ces derniers affirment ne pas disposer de systèmes capables d'abattre un avion à cette altitude.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала