Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

FNI: les USA suspectent la Russie de violer le traité et préparent une riposte

© Sputnik . Jonathan Ernst/FilesAshton Carter, U.S. President Barack Obama's nominee to be secretary of defense, testifies before a Senate Armed Services Committee confirmation hearing on Capitol Hill in Washington, in this February 4, 2015 file photo
Ashton Carter, U.S. President Barack Obama's nominee to be secretary of defense, testifies before a Senate Armed Services Committee confirmation hearing on Capitol Hill in Washington, in this February 4, 2015 file photo - Sputnik France
S'abonner
Washington prétend que Moscou pourrait violer le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) et se prépare à riposter.

Craignant que la Russie ne viole le Traité sur l'élimination des missiles de moyenne et de plus courte portée (Traité FNI), les Etats-Unis envisagent une riposte militaire, a indiqué mercredi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter lors des auditions au Congrès. 

"Nous examinons nos alternatives en matière de défense contre les systèmes que les Russes peuvent déployer en violation du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire", a déclaré le chef du Pentagone.

Les Etats-Unis ont plus d'une fois accusé la Russie d'avoir mis au point des systèmes susceptibles, selon Washington, de violer le Traité FNI. Moscou rejette toutes ces accusations et appelle les Américains à produire des preuves concrètes des violations supposées. 

Traité FNI: les USA refusent de concrétiser leurs accusations contre la Russie - Sputnik France
Traité FNI: les USA refusent de concrétiser leurs accusations contre la Russie
Signé en 1987, le Traité soviéto-américain sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) est entré en vigueur en 1988. Les Etats-Unis et l'URSS se sont engagés à détruire, trois ans au plus tard après l'entrée en vigueur du Traité, tous leurs missiles balistiques et de croisière lancés à partir du sol et ayant une portée comprise entre 500 et 1.000 kilomètres et ceux dont la portée est comprise entre 1.000 et 5.500 kilomètres. Le Traité interdit aussi les essais en vol, la modernisation et la production de tels missiles. Washington et Moscou ont rempli leurs engagements en 1991 et ont organisé des inspections réciproques jusqu'à 2001.

Somme toute, que le Traité FNI était entièrement rempli en juin 1991.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала