Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: le Secteur droit menace de déclencher un nouveau Maïdan

© Sputnik . Andrey Stenin / Aller dans la banque de photosСитуация в Киеве
Ситуация в Киеве - Sputnik France
S'abonner
Le leader du Secteur droit estime qu'une nouvelle révolution est possible en Ukraine.

Un nouveau Maїdan risque de se produire en Ukraine, estime le député de la Rada suprême et chef de file du groupe ultranationaliste Pravy Sektor (Secteur droit) Dmitri Iaroch.

Присяга батальона Азов в Киеве - Sputnik France
Ukraine: les ultranationalistes créent un nouveau bataillon pro-Kiev
"En Ukraine, tout est possible, et surtout le Maїdan. Les gens gardent leur dignité, et lorsqu'ils ils sont poussés à bout, ils descendent dans les rues", a indiqué M.Iaroch dans une interview au site ukrainien Obozrevatel (Observateur).

Selon lui, un nouveau Maїdan pourrait s'avérer "encore plus sanglant" que les événements de l'hiver 2013-2014, qui ont débouché sur la chute du président Viktor Ianoukovitch.

"Un nouveau Maїdan sera bien différent des précédents. Les gens ont tellement d'armes dans les mains que personne ne va pas attendre un mois ou deux dans les tentes, en chantant et en agitant des lampes de poche. Et c'est bien ce que nous voulons éviter", a déclaré le leader de Secteur droit.

Сторонники радикальной оппозиции на баррикаде Институтской улицы в Киеве - Sputnik France
Ukraine: Kiev publie le "Livre noir" de l'après-Maїdan
Il affirme en outre "être contraint" d'expliquer aux membres de son organisation qu'une nouvelle révolution serait susceptible de provoquer l'effondrement et la disparition de l'Etat ukrainien.

Les combattants de Secteur droit, qui regroupe plusieurs mouvements ultranationalistes ukrainiens, ont participé aux affrontements contre la police et pris des bâtiments administratifs en Ukraine en janvier-février 2014. Depuis avril dernier, des membres de l'organisation participent au conflit armé dans le Donbass.

En novembre 2014, la Cour suprême de Russie a reconnu le mouvement Pravy Sektor comme organisation extrémiste en interdisant son activité sur le territoire russe et en l'inscrivant sur la liste des organisations interdites en Russie. La justice russe a ouvert une enquête pénale contre Dmitri Iaroch pour incitation au terrorisme.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала