Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mogherini: l'Iran et les Six d'accord sur des points clé en vue d'un accord final

© AP Photo / Virginia MayoГлава европейской дипломатии Федерика Могерини
Глава европейской дипломатии Федерика Могерини - Sputnik France
S'abonner
Les Six et Téhéran ont atteint une décision sur des paramètres clés du futur plan d'action pour régler définitivement le problème nucléaire iranien, selon la chef de la diplomatie européenne.

U.S. Secretary of State John Kerry (L), British Foreign Secretary Philip Hammond (2nd L), Russian Foreign Minister Sergei Lavrov (4th L), German Foreign Minister Frank Walter Steinmeier (7th L), French Foreign Minister Laurent Fabius (8th L) and Chinese Foreign Minister Wang Yi (9th L) wait with others before the start of a meeting with P5+1, European Union and Iranian officials at the Beau Rivage Palace Hotel in Lausanne - Sputnik France
Programme nucléaire iranien: les négociations entrent dans la dernière ligne droite
L'Iran et les six médiateurs internationaux ont jeté les bases d'un futur plan de règlement définitif du problème nucléaire iranien, a déclaré jeudi devant les journalistes à Lausanne, en Suisse, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

"Nous avons fait aujourd'hui un pas décisif. Nous avons atteint une décision sur des paramètres clés du futur plan d'action (…) Cette décision est d'une importance cruciale, elle a jeté des bases pour le texte définitif d'un plan global conjoint", a précisé Mme Mogherini.

Negociaciones en Lausana sobre el programa nuclear de Irán - Sputnik France
Nucléaire iranien: la fin de la confrontation
Les négociateurs de Téhéran et du groupe des six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni + Allemagne) tentaient de mettre au point depuis huit jours à Lausanne un accord politique cadre qui ouvrirait la voie à un possible règlement définitif du contentieux d’ici cette échéance du 30 juin.

Selon une source occidentale, proche du dossier, il s'agirait d'un accord enregistré entre le groupe 5+1 et Téhéran pour que plus des 2/3 de la capacité d'enrichissement d'uranium actuelle de l'Iran soient suspendus et contrôlés pendant dix ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала