Sanaa bombardée par la coalition arabe

Le ministre yéménite des Affaires étrangères a déclaré dimanche que l'opération militaire Tempêté de fermeté (Tempête décisive) contre les Houthis n'était pas encore achevée.

Le ministre yéménite des Affaires étrangères a déclaré dimanche que l'opération militaire Tempêté de fermeté (Tempête décisive) contre les Houthis n'était pas encore achevée.

© Sputnik . StringerLa coalition arabo-sunnite dirigée par l'Arabie saoudite, qui mène l'opération au Yémen, a commencé à porter des frappes ciblées contre des positions rebelles.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
1/8
La coalition arabo-sunnite dirigée par l'Arabie saoudite, qui mène l'opération au Yémen, a commencé à porter des frappes ciblées contre des positions rebelles.
© Sputnik . StringerLa première partie de l'opération Tempête de fermeté s'est déroulée au Yémen entre le 26 mars et le 21 avril. A Sanaa, les bombes larguées par l'aviation de la coalition ont soufflé les vitres dans un rayon de 4 km.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
2/8
La première partie de l'opération Tempête de fermeté s'est déroulée au Yémen entre le 26 mars et le 21 avril. A Sanaa, les bombes larguées par l'aviation de la coalition ont soufflé les vitres dans un rayon de 4 km.
© Sputnik . StringerLes rebelles Houthis, qui contrôlaient d'abord une petite partie du territoire dans le nord du Yémen, ont lancé une offensive début 2015, s’emparant de larges parties du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa, et forçant le président en fonction Abd Rabbo Mansour Hadi à fuir le pays pour trouver refuge à Riyad. Les troupes fidèles au président Hadi, les groupes de volontaires formés par les tribus locaux, ainsi qu'une cellule d'Al-Qaïda font face aux Houthis.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
3/8
Les rebelles Houthis, qui contrôlaient d'abord une petite partie du territoire dans le nord du Yémen, ont lancé une offensive début 2015, s’emparant de larges parties du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa, et forçant le président en fonction Abd Rabbo Mansour Hadi à fuir le pays pour trouver refuge à Riyad. Les troupes fidèles au président Hadi, les groupes de volontaires formés par les tribus locaux, ainsi qu'une cellule d'Al-Qaïda font face aux Houthis.
© REUTERS / Khaled AbdullahSelon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l'Onu, plus de 1.000 personnes ont été tuées au Yémen depuis l'escalade du conflit il y a un mois.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
4/8
Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l'Onu, plus de 1.000 personnes ont été tuées au Yémen depuis l'escalade du conflit il y a un mois.
© Sputnik . StringerUn appartement de Sanaa détruit lors d'un raid aérien de la coalition arabo-sunnite dirigée par l'Arabie saoudite.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
5/8
Un appartement de Sanaa détruit lors d'un raid aérien de la coalition arabo-sunnite dirigée par l'Arabie saoudite.
© REUTERS / Khaled AbdullahConséquences des frappes aériennes effectuées par la coalition arabo-sunnite contre Sanaa.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
6/8
Conséquences des frappes aériennes effectuées par la coalition arabo-sunnite contre Sanaa.
© AP Photo / Hani MohammedConséquences des frappes aériennes de la coalition arabo-sunnite.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
7/8
Conséquences des frappes aériennes de la coalition arabo-sunnite.
© Sputnik . StringerConséquences des frappes aériennes de la coalition arabo-sunnite.
Sanaa bombardée par la coalition arabe - Sputnik France
8/8
Conséquences des frappes aériennes de la coalition arabo-sunnite.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала