Ukraine: Washington continuera d'influer sur les parties en conflit

© REUTERS / Sergei KarpukhinU.S. Assistant Secretary of State for European and Eurasian Affairs Victoria Nuland speaks as she attends a news conference after talks with the Russian Foreign Ministry officials in Moscow, Russia, May 18, 2015.
U.S. Assistant Secretary of State for European and Eurasian Affairs Victoria Nuland speaks as she attends a news conference after talks with the Russian Foreign Ministry officials in Moscow, Russia, May 18, 2015. - Sputnik France
Selon la sous-secrétaire d'Etat américaine Victoria Nuland, les Etats-Unis prônent la réalisation des ententes de Minsk sur la paix en Ukraine.

Les Etats-Unis, qui ne font pas partie du "quartet de Normandie" (Ukraine, Russie, Allemagne, France), influeront sur les parties en conflit en Ukraine en vue d'assurer le respect des ententes de Minsk, a déclaré lundi à Moscou la sous-secrétaire d'Etat américaine Victoria Nuland.

"Nous ne participons pas directement aux discussions au +format Normandie+. Mais nous continuerons d'influer +sur un plan positif+ sur les parties en conflit en Ukraine", a indiqué Mme Nuland devant les journalistes au terme de consultations russo-américaines au ministère russe des Affaires étrangères.

Ukrainian servicemen deploy a weapon at the beach of the Azov Sea in Shyrokyne, eastern Ukraine - Sputnik France
Ambassadeur letton: l'Otan pas obligée de garantir la sécurité de l'Ukraine
"Quant à notre participation à ces efforts, nous œuvrerons pour que les quatre parties participent aux travaux des groupes de travail (…). Nous souhaitons également que la Russie, l'Ukraine et l'OSCE commencent à réaliser tous les aspects des ententes de Minsk – économiques, politiques et humanitaires. En nous continuerons d'inciter toutes les parties à participer au dialogue direct", a noté Mme Nuland.

"Les Etats-Unis soutiennent la mise en application des accords de Minsk. Nous le faisons en coopération avec les pays membres du format Normandie et avec nos partenaires de l'UE", a ajouté la sous-secrétaire d'Etat.

"Nos rencontres (avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov et le secrétaire d'Etat et vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine) ont porté sur les dossiers qui ont été évoqués par le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le président russe Vladimir Poutine" à Sotchi le 12 mai dernier, a précisé Mme Nuland.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала