Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

G7 en Allemagne: pots de fleurs bannis, anglais interdit et autres étrangetés

© AFP 2021 CHRISTOF STACHE The castle hotel Schloss Elmau is pictured in Elmau near Garmisch-Partenkirchen, southern Germany
The castle hotel Schloss Elmau is pictured in Elmau near Garmisch-Partenkirchen, southern Germany - Sputnik France
S'abonner
Le 41e sommet du G7 se déroulera dans l'hôtel cinq étoiles Schloss Elmau les 7 et 8 juin prochain au pied des Alpes bavaroises.

Activists in costumes and with masks of the G7 leaders - Sputnik France
Bild: Obama pourrait boycotter le sommet du G7 en Allemagne
A la veille du sommet, des mesures de précaution plutôt étranges ont été prises par les autorités locales. Ainsi, les militaires US déployés dans les bases de la région ont reçu l’interdiction de se rendre dans les villes de Munich et de Garmisch-Partenkirchen de peur que des militants anti-G7 ne les attaquent.

D'après le site The Local, les soldats stationnés à Garmisch-Partenkirchen sont également appelés à ne pas porter d'uniforme militaire et surtout à "éviter de parler anglais à haute voix".

Selon certaines estimations, environ 10.000 manifestants envisagent de se rassembler près d'Elmau en vue de protester contre la politique conduite par le G7. Fin mai, l'Allemagne avait rétabli des contrôles aux frontières terrestres afin d'empêcher d'éventuels manifestants violents de se rendre sur les lieux.

Riot Police stop block protesters taking part in a march against the G7 foreign ministers' meeting in Luebeck, northern Germany, on April 14, 2015. - Sputnik France
Présidence allemande du G7: manifestations et protestations à Lübeck
L'Allemagne prend très au sérieux tout ce qui concerne la sécurité. Les autorités bavaroises ont recommandé aux habitants de retirer tout ce qui pouvait être utilisé comme projectile par les protestataires, dont les piles de bois et les pots de fleurs, rapporte la chaîne TV Deutsche Welle.

Au total, l'Allemagne a dépensé 225 millions de dollars en mesures de sécurité à l'approche du sommet, notamment pour la construction d'une barrière longue de 16 km autour de l'hôtel qui abritera le sommet, destinée à tenir les manifestants à l'écart.

Dans le même temps, près de 19.000 policiers assureront la sécurité à Elmau, ainsi que dans les villes avoisinantes et à la frontière.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала