Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un virus mortel frappe la Corée du Sud

S'abonner
Trente-cinq cas d'infection par le virus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), un coronavirus de la même famille que le virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), ont été confirmés en Corée du Sud. Deux personnes contaminées sont décédées lundi dernier.

Trente-cinq cas d'infection par le virus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), un coronavirus de la même famille que le virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), ont été confirmés en Corée du Sud. Deux personnes contaminées sont décédées lundi dernier.

© REUTERS / Choi Jae-guLe gouvernement sud-coréen a annoncé avoir mis en place un groupe opérationnel pour la lutte contre le virus MERS, qui est plus virulent mais moins contagieux que le SRAS. Il peut entraîner une pneumonie, une insuffisance rénale et entraîner la mort du malade.
Sur la photo: une touriste chinoise portant un masque lors d'une visite au palais royal de Gyeongbok à Séoul

Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
1/11
Le gouvernement sud-coréen a annoncé avoir mis en place un groupe opérationnel pour la lutte contre le virus MERS, qui est plus virulent mais moins contagieux que le SRAS. Il peut entraîner une pneumonie, une insuffisance rénale et entraîner la mort du malade.
Sur la photo: une touriste chinoise portant un masque lors d'une visite au palais royal de Gyeongbok à Séoul

© REUTERS / Park Jung-ho/News1Les autorités du pays envisagent de désigner plusieurs établissements médicaux qui soigneront les patients atteints du virus MERS.
Sur la photo: une femme soupçonnée d’être atteinte par le virus MERS hospitalisée à Séoul
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
2/11
Les autorités du pays envisagent de désigner plusieurs établissements médicaux qui soigneront les patients atteints du virus MERS.
Sur la photo: une femme soupçonnée d’être atteinte par le virus MERS hospitalisée à Séoul
© REUTERS / Kim Hong-JiLa Corée du Sud envisage d'installer trois caméras thermiques dans la zone industrielle conjointe de Kaesong sur demande de la Corée du Nord. 53.000 ouvriers nord-coréens travaillent dans la zone industrielle de Kaesong située sur le territoire nord-coréen, mais directement accessible par route et par rail depuis la Corée du Sud.
Sur la photo: caméras thermiques installées à l'aéroport international d'Incheon
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
3/11
La Corée du Sud envisage d'installer trois caméras thermiques dans la zone industrielle conjointe de Kaesong sur demande de la Corée du Nord. 53.000 ouvriers nord-coréens travaillent dans la zone industrielle de Kaesong située sur le territoire nord-coréen, mais directement accessible par route et par rail depuis la Corée du Sud.
Sur la photo: caméras thermiques installées à l'aéroport international d'Incheon
© AFP 2021 Jung Yeon-JeLe nombre des personnes placées en quarantaine en Corée du Sud après avoir eu un contact avec le virus MERS a atteint 1.300. Les médecins supposent que 398 d'entre elles sont contaminées.
Sur la photo: un centre d'accueil des urgences spécial pour les personnes contaminées par le virus MERS, a été aménagé au Centre médical national à Séoul.
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
4/11
Le nombre des personnes placées en quarantaine en Corée du Sud après avoir eu un contact avec le virus MERS a atteint 1.300. Les médecins supposent que 398 d'entre elles sont contaminées.
Sur la photo: un centre d'accueil des urgences spécial pour les personnes contaminées par le virus MERS, a été aménagé au Centre médical national à Séoul.
© REUTERS / Pichi ChuangLe coronavirus est un virus respiratoire dont les symptômes et le mode de transmission ressemblent d'abord à ceux de la grippe. Il existe un temps d'incubation, qui peut varier entre cinq et quatorze jours, au cours duquel une personne infectée est asymptomatique.
Sur la photo: un médecin taïwanais participe à un exercice de lutte contre une possible épidémie de MERS.
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
5/11
Le coronavirus est un virus respiratoire dont les symptômes et le mode de transmission ressemblent d'abord à ceux de la grippe. Il existe un temps d'incubation, qui peut varier entre cinq et quatorze jours, au cours duquel une personne infectée est asymptomatique.
Sur la photo: un médecin taïwanais participe à un exercice de lutte contre une possible épidémie de MERS.
© AFP 2021 Jung Yeon-JeLa Corée du Sud a fermé 544 écoles dans trois provinces pour éviter la propagation du virus.
Sur la photo: les élèves d'une école de Séoul mettent des masques lors d'une leçon spéciale consacrée au virus MERS.
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
6/11
La Corée du Sud a fermé 544 écoles dans trois provinces pour éviter la propagation du virus.
Sur la photo: les élèves d'une école de Séoul mettent des masques lors d'une leçon spéciale consacrée au virus MERS.
© AP Photo / Park Ji-ho/Yonhap via APDésinfection d'un avion à l'aéroport international d'Incheon, en Corée du Sud
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
7/11
Désinfection d'un avion à l'aéroport international d'Incheon, en Corée du Sud
© AFP 2021 Jung Yeon-JeLes personnes fragiles ou atteintes de pneumonie chronique, de diabète et d'insuffisance rénale sont plus exposées à attraper le virus MERS.
Sur la photo: un employé d'une école primaire de Séoul désinfecte les mains des élèves
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
8/11
Les personnes fragiles ou atteintes de pneumonie chronique, de diabète et d'insuffisance rénale sont plus exposées à attraper le virus MERS.
Sur la photo: un employé d'une école primaire de Séoul désinfecte les mains des élèves
© AP Photo / Shin Jun-heePrès de 7.000 touristes, surtout des Chinois et des ressortissants d'autres pays d'Asie, ont annulé leurs voyages en Corée du Sud pour des raisons de sécurité.
Sur la photo: des employés de l'aéroport international d'Incheon désinfectent les locaux.
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
9/11
Près de 7.000 touristes, surtout des Chinois et des ressortissants d'autres pays d'Asie, ont annulé leurs voyages en Corée du Sud pour des raisons de sécurité.
Sur la photo: des employés de l'aéroport international d'Incheon désinfectent les locaux.
© REUTERS / Pichi ChuangLes autorités refusent de préciser quels hôpitaux ont déjà accueilli les personnes contaminées par le virus.
Sur la photo: le maire de Taipei Ko Wen-je suit le déroulement d'exercices de lutte contre le virus MERS dans un hôpital de Taipei (capitale de Taiwan).
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
10/11
Les autorités refusent de préciser quels hôpitaux ont déjà accueilli les personnes contaminées par le virus.
Sur la photo: le maire de Taipei Ko Wen-je suit le déroulement d'exercices de lutte contre le virus MERS dans un hôpital de Taipei (capitale de Taiwan).
© AP Photo / Ahn Young-joonSelon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 1.154 cas d'infection par le virus MERS ont été recensés dans le monde au 1er juin. 431 malades sont décédés.
Sur la photo: un homme placé dans la quarantaine à l'hôpital de l'Université nationale de Séoul
Un virus mortel frappe la Corée du Sud - Sputnik France
11/11
Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 1.154 cas d'infection par le virus MERS ont été recensés dans le monde au 1er juin. 431 malades sont décédés.
Sur la photo: un homme placé dans la quarantaine à l'hôpital de l'Université nationale de Séoul
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала