Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Irak: les djihadistes de l'EI chassés d'une zone stratégique

© AP Photo / Militant WebsiteIslamic State fighters in Syria
Islamic State fighters in Syria - Sputnik France
S'abonner
La majeure partie de Baïji, centre stratégique nécessaire pour lancer une offensive sur Mossoul, a été libérée par l'armée irakienne et les milices chiites lors de combats violents contre les djihadistes de l'Etat islamique.

L'armée irakienne a délogé les djihadistes de l'Etat islamique de la plupart des quartiers de Baïji (nord du pays) et projette d'établir prochainement un contrôle total sur une raffinerie située dans la région, a annoncé jeudi l'agence Reuters, citant Ahmed Al-Assadi, porte-parole des milices chiites Hachid Chaabi (Comités de mobilisation populaire).

"Nous avons libéré 90% du territoire et nous nettoierons le reste de la ville dans les heures qui viennent", a déclaré M. Al-Assadi lors d'une conférence de presse à Bagdad.

La reprise du contrôle total sur Baïji permettra aux milices chiites et aux troupes gouvernementales irakiennes de lancer une offensive dans le nord, vers la ville de Mossoul actuellement occupée par le groupe Etat islamique (EI).

Нефтеперерабатывающее предприятие ОАО Газпромнефть – Московский НПЗ в Москве - Sputnik France
Irak: les terroristes prennent le contrôle d'une raffinerie
Ahmed Al-Assadi a également fait savoir que des îlots de résistance djihadistes subsistaient encore au nord-est et au nord-ouest de Baïji, ainsi que dans le village de Siniya (à cinq kilomètres à l'ouest de la ville) où les combattants de l'EI avaient concentré leurs forces pour lancer une contre-offensive.

Début juin, l'armée irakienne a contraint les djihadistes de se retirer d'une partie de Baïji. Les informations diffusées à l'époque ont également fait état de combats dans la région de la raffinerie capable de traiter jusqu'à 300.000 barils de pétrole par jour.

Les affrontements violents près de Baïji ont débuté mi-avril. Selon les informations provenant de différentes sources, les islamistes auraient utilisé des chars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала