Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Barcelone tente de limiter les dérives du tourisme de masse

S'abonner
Le nouveau maire de la ville catalane impose un moratoire sur la construction d’établissements hôteliers.

A picture taken on July 4, 2014, shows a man riding a jet-ski at the Turkmenistan's new Caspian Sea resort of Avaza. - Sputnik France
Top-5 des destinations que vous ne connaissiez pas
30 hôtels en attente de licence, dont de sérieux projets d'investissement, ont vu leur activité gelée suite à la décision.

L'objectif est de faire en sorte que les habitants de Barcelone ne soient confrontés aux nuisances du tourisme que dans les lieux touristiques. C'est ce qu'a décrété Ada Colau, le nouveau maire de Barcelone. Les habitants avaient déjà protesté à plusieurs reprises contre les troubles causés par le tourisme « low-cost », l'agressivité et la conduite indécente de nombreux touristes qui visitent chaque année la capitale catalane.

Londres - Sputnik France
Londres, destination touristique la plus populaire
Toutefois, le tourisme reste un des piliers économiques de la ville. L'été passé, 7,5 millions de touristes ont visité la capitale catalane, soit quatre fois le nombre d'habitants de la ville. « Cependant, seule une partie des habitants tire profit des activités touristiques », estime Ada Colau. Les montagnes de déchets, les touristes ivres et même nus dans les rues de Barcelone — tel est le résultat de la «bulle touristique» actuelle.

La mairie de Barcelone a déjà pris en avril dernier des mesures visant à juguler l'affluence excessive des touristes. L'accès au marché historique de la Boquería, sur la célèbre Rambla, est désormais interdit aux groupes de plus de 15 personnes les vendredi et samedi matin.

Des touristes près d'une piscine à Singapour. - Sputnik France
Sondage: les Américains, pires touristes au monde
Le fameux parc Güell appuie cette initiative en limitant le nombre de visiteurs à 800 personnes par jour.

Les Barcelonais qui habitent dans les quartiers touristiques applaudissent ces mesures, pourtant certains commerçants et opposants politiques d'Ada Colau sont mécontents de la baisse du tourisme, qui provoque une chute de leurs revenus et une réduction du nombre de postes de travail.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала