Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Armée ukrainienne: un bataillon refuse d'exécuter les ordres

© AFP 2021 Genya Savilov Des militaires de l'armée ukrainienne, Ukraine, mai 2015
Des militaires de l'armée ukrainienne, Ukraine, mai 2015 - Sputnik France
S'abonner
Les combattants du second bataillon de la 17ème brigade blindée de l'armée ukrainienne ont déclaré qu'ils ne voulaient plus exécuter les ordres du commandement.

Les combattants d'une brigade blindée ont appelé le président ukrainien Piotr Porochenko à en finir avec "l'arbitraire qui règne dans l'armée". Ils ont précisé qu'en un an, aucune rotation n'avait eu lieu, tandis que le chef de brigade n'a pas voulu exécuter ses fonctions et est parti en congé.

Le président ukrainien Piotr Porochenko - Sputnik France
Ukraine: Porochenko envisage un référendum pour éviter la fédéralisation
"Nous nous fichons de votre commandement et de vous — tout ordre sera ignoré. Nous ne rendrons pas nos armes et il est inutile d'essayer de nous désarmer. Nous sommes prêts à terminer notre service militaire, ce n'est que dans ce cas-là que nous sommes d'accord pour rendre les armes. Toutefois, si des forces spéciales essayent de nous neutraliser, ils rencontreront une résistance", ont déclaré les combattants dans un message vidéo adressé à M.Porochenko.

En outre, les soldats du bataillon ont dénoncé le mauvais état des munitions.

"Regardez comment nous sommes habillés, nous ressemblons à des SDF", se sont-ils exclamés, ajoutant qu'ils recevaient l'aide de volontaires.

Ukraine: le Pravy Sektor à Moukatchevo et à Kiev - Sputnik France
Ukraine: le Pravy Sektor à Moukatchevo et à Kiev
"Si en mars 50% de soldats ont accepté de continuer leur service militaire, aujourd'hui ce n'est plus le cas", ont-ils fait remarquer.

En juillet 2015, les autorités de Kiev ont lancé une nouvelle vague de mobilisation. Au total, entre 100.000 et 150.000 personnes seront appelées sous les drapeaux.
Le 25 mars le président Porochenko a ordonné d'augmenter les effectifs de l'armée, dont le nombre devrait atteindre 250.000 personnes.

Il est à noter que chaque appel sous les drapeaux en Ukraine provoque des manifestations massives de la part des jeunes gens. Des refus ainsi que des désertions à l'étranger, notamment en Russie, sont désormais des phénomènes assez fréquents.

En réponse au refus de la population de faire la guerre dans l'est de l'Ukraine, les autorités ont renforcé les peines, qui peuvent aller jusqu'à la prison ferme.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала