Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

MH17/procès international: la Malaisie soumet une résolution à l'Onu

© REUTERS / Maxim ShemetovA man rides his bicycle past the wreckage of MH17, a Malaysia Airlines Boeing 777 plane
A man rides his bicycle past the wreckage of MH17, a Malaysia Airlines Boeing 777 plane - Sputnik France
S'abonner
La Malaisie a présenté aux Nations unies un projet de résolution prévoyant la mise en place d'un tribunal international sur le crash du Boeing de Malaysia Airlines dans le Donbass.

L'initiative en faveur d'un procès international a été avancée par les Pays-Bas avant d'être soutenue par l'Australie, la Belgique, la Malaisie et l'Ukraine.

Le site du crash du Boeing malaisien en Ukraine - Sputnik France
Vol MH17: Amsterdam veut saisir la justice internationale
Ces cinq pays participent actuellement à une commission d'enquête. Selon eux, un tribunal indépendant établi par les Nations unies et qui "reflète les normes internationales les plus élevées" serait le meilleur moyen de garantir la justice pour les victimes et leurs proches.

La Russie s'oppose pour sa part à ce projet, le jugeant "contreproductif". Ainsi, le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu Vitali Tchourkine a récemment estimé que le projet de résolution du Conseil de sécurité sur le crash du Boeing proposé par la Malaisie "n'avait pas de perspectives".

Il convient de rappeler qu'immédiatement après la catastrophe du vol MH17, le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2166 qui exigeait que les responsables de l'incident soient tenus de rendre des comptes et que tous les Etats coopèrent afin d'établir les responsabilités.

Vitali Tchourkine, représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu - Sputnik France
Vol MH17: Moscou opposé à un projet de résolution du Conseil de sécurité
Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet 2014 dans la région de Donetsk, en proie à des conflits entre les insurgés et l'armée ukrainienne. 298 personnes, dont 85 enfants, ont péri dans le crash.

Les autorités de Kiev ont accusé les insurgés d'avoir abattu le Boeing malaisien. Ceux-ci ont pourtant affirmé qu'ils ne disposaient pas de moyens techniques permettant d'abattre un avion volant à une telle altitude.

Le 10 septembre 2014, les Pays-Bas ont rendu public un rapport préliminaire sur la catastrophe. Les experts ont confirmé que l'avion s'était désintégré en plein vol en raison des "dommages structurels provoqués par l'impact extérieur de nombreux projectiles à haute énergie". Cependant, l'origine de ces projectiles n'a pas été précisée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала