Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Washington: l’uranium enrichi iranien pourrait être transféré en Russie

S'abonner
L'Iran pourrait se débarrasser d'une partie de son stock d'uranium enrichi en l'envoyant en Russie, selon Washington.

L'Iran pourrait réduire son stock d'uranium enrichi par plusieurs procédés, notamment en l'envoyant en Russie, a déclaré Susan Rice, conseillère à la sécurité nationale du président américain Barack Obama.

"Il peut être transporté dans un pays tiers, comme la Russie. C'est probablement le meilleur moyen (…). La Russie possède son propre stock de matériaux fissiles qu'elle gère de façon  adéquate. Nous ne sommes pas inquiets à ce sujet", a-t-elle assuré.

Selon la responsable, l'Iran pourrait également recycler lui-même son uranium enrichi afin de le rendre inutilisable à des fins militaires. Elle a signalé l'existence d'un marché international "responsable" sur lequel le stock iranien pourrait être neutralisé et vendu librement.

L'accord de Vienne conclu mardi par l'Iran, les Etats membres du groupe "P5+1" (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne) et l'Union européenne, a pour but d'encadrer le programme nucléaire de la République islamique pour l'empêcher de se doter de l'arme nucléaire, en échange d'une levée des sanctions internationales.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала