Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

France: plus de 700 voitures brûlées les 13 et 14 juillet

© AFP 2021 PASCAL GUYOTpolice
police - Sputnik France
S'abonner
Selon le ministère français de l'Intérieur, pendant les soirées des 13 et 14 juillet un nombre important de voitures ont été brulées à l’occasion de nombreux désordres.

Lors des deux soirées du 13 et du 14 juillet, 721 voitures ont été brûlées et 603 personnes placées en garde à vue, annoncé mercredi soir le ministère français de l'Intérieur dans un communiqué.

Selon les médias français, le nombre de voitures brûlées est en hausse de 23% par rapport à l'année passée et un total de 723 personnes ont été interpellées lors de ces deux nuits.

Outre le constat de l'impossible intégration d'immigrés, du malaise de la jeunesse dans une société actuelle, Roger Marion, préfet honoraire et écrivain, voit dans la hausse des chiffres d'interpellations la mise en place de la « tolérance zéro » et l'exécution à la lettre par les effectifs policiers des taches proposées.

"Particulièrement mobilisées, et notamment dans le cadre de Vigipirate, les forces de l'ordre ont appliqué la tolérance zéro contre ces débordements", a déclaré une porte-parole du ministère.

L’Ile-de-France s’est particulièrement distinguée dans la nuit du 13 au 14 juillet avec 211 véhicules détruits.

Depuis la nuit de la Saint-Sylvestre de l'année 1997, des voitures sont régulièrement brûlées dans toutes les grandes villes de France à l'occasion du Nouvel an et du 14 juillet notamment.

Les chiffres ont cessé d'être divulgués sous le gouvernement Fillon. L'actuel ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a quant à lui décidé de rendre ces chiffres publics, mais en comptabilisant les incidents sur les deux journées de fête nationale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала