Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des milliers d’Américains protestent contre l’accord avec l’Iran

© REUTERS / Mike SegarAn image of Iranian leaders is projected on a giant screen in front of demonstrators during a rally apposing the nuclear deal with Iran in Times Square in the Manhattan borough of New York City
An image of Iranian leaders is projected on a giant screen in front of demonstrators during a rally apposing the nuclear deal with Iran in Times Square in the Manhattan borough of New York City - Sputnik France
S'abonner
Près de 10.000 personnes sont venues sur Times Square à New York dénoncer un accord qui menace, selon elles, la sécurité mondiale, écrit CBS New York.

Les manifestants ont exprimé leurs mécontentements sur l’accord avec l’Iran et leurs craintes du régime, qu’ils considèrent comme terroriste, qui pourrait être propagé dans le monde après cet accord qui lève les sanctions contre l’Iran.

L'ancien gouverneur républicain de l'Etat de New York, George Pataki, présent à la manifestation, a déclaré: "C'est un accord horrible, il doit être rejeté. Le Congrès doit faire son boulot et agir pour le peuple américain, pour sa sécurité".

L'accord conclu à Vienne le 14 juillet rend quasi impossible la fabrication d'une bombe atomique par Téhéran pendant plusieurs années et cela en échange d'une levée progressive et réversible des sanctions internationales qui étranglent son économie.

U.S. Capitol - Sputnik France
La Russie, les USA et Assad réunis par l'Iran

Cependant, l'opposition à l'accord chez les républicains est plus marquée qu’il y a trois mois (44% contre 30% auparavant) alors que le nombre de républicains soutenant l'accord est tombé durant la même période de 31% à 27%, note un sondage de l'agence Reuters. Le soutien des démocrates (le parti du président américain) reste stable à 50%.

Le récent accord sur le nucléaire constitue, aux yeux de Barack Obama, le grand succès diplomatique de son mandat. Mais le président américain devra convaincre le Congrès, dominé par les républicains, afin de mettre l’accord en œuvre. Le Congrès dispose de près de deux mois pour l’examiner. Durant cette période, il aura le droit d’approuver ou de bloquer la levée des sanctions.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала