Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

70% des Japonais ignorent les dates de bombardements d'Hiroshima et Nagasaki

© Flickr / Pierre J.L'explosion d'une bombe nucléaire.
L'explosion d'une bombe nucléaire. - Sputnik France
S'abonner
D'après les résultats du sondage effectué par la compagnie de télévision et de radio japonaise NHK, près de 70% des Japonais ne se souviennent plus des dates exactes des bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki.

Seulement 69% des habitants d'Hiroshima ont pu dire la date exacte de la tragédie qui s'est déroulée le 6 août 1945 suite au lancement d'une bombe atomique par les Etats-Unis. A peine 50% des habitants de Nagasaki et 30% des habitants du reste du Japon ont pu donner la bonne réponse.

En ce qui concerne la date du bombardement atomique de Nagasaki, seulement 59% des habitants de la ville connaissent la bonne réponse, contre 54% des habitants d'Hiroshima et 26% des habitants du reste du Japon.

Les organisateurs du sondage ont également demandé ce que les Japonais pensaient des bombardements atomiques de ces villes par les Etats-Unis.

Cela peut paraître surprenant, mais seulement 43% des habitants d'Hiroshima, 44% des habitants de Nagasaki et 49% des habitants du reste du Japon ont répondu que c'était "inadmissible". A l'inverse, 44% des habitants d'Hiroshima, 41% des habitants de Nagasaki et 40% des habitants du reste du Japon ont trouvé que Washington "n'avait pas le choix", approuvant ainsi ces opérations militaires ayant entraîné des tragédies humaines de grande envergure.

Près de 66% de l'ensemble des sondés estiment qu'il existe une "forte" chance ou une certaine chance qu'une guerre atomique débute quelque part dans le monde.

A cet égard, Hiroshi Nunokawa, professeur de l'Université de Hiroshima, a déclaré dans une interview accordée à NHK que les résultats du sondage étaient inquiétants.

"Le fait qu'il y ait des personnes qui ne soient pas au courant des bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki provoque une inquiétude considérable. A l'occasion du 70ème anniversaire de ces évènements, il est nécessaire de revenir sur ce problème et de propager les connaissances sur les bombardements", a-t-il fait savoir.

Les bombardements atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki sont les cas uniques d'utilisation d'armes nucléaires au cours d'opérations militaires. Les bombes ont été lancées le 6 et le 9 août 1945 par les Etats-Unis afin de faire capituler le Japon. Selon certaines sources, les bombardements ont causé la mort de plus de 200.000 personnes, et de nombreuses personnes ont été victimes des radiations.

Le rôle et l'impact des bombardements ainsi que la pertinence d'un tel acte font l'objet de débats animés.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала