Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mistral: ni vu, ni connu!

© SputnikMistral: ni vu, ni connu!
Mistral: ni vu, ni connu! - Sputnik France
S'abonner
Mercredi 5 août, l'Elysée a annoncé être arrivé à un accord avec Moscou sur la rupture du contrat de livraison des porte-hélicoptères Mistral à l'issue d'un entretien entre François Hollande et Vladimir Poutine.

Selon le journal russe Kommersant se référant à des sources proches du dossier, la France a versé en secret plus de 1,1 milliard d'euros sur un compte dans une banque russe en guise de remboursement pour la non-livraison des Mistral.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала