Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pas de visa russe pour un attaché militaire allemand

© Flickr / myxabyxeLe ministère russe des Affaires étrangères
Le ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
S'abonner
Le ministère russe des Affaires étrangères a refusé d’octroyer un visa au général de brigade allemand Gert Gawellek, qui aurait dû occuper le poste d'attaché militaire de l'ambassade allemande à Moscou, rapporte Spiegel.

L'Assemblée parlementaire de l'OSCE, Helsinki, juillet 2015 - Sputnik France
Responsable russe interdit d’entrée: un "voisin de la Finlande" a mis son veto
Selon le quotidien allemand, la partie russe a refusé de délivrer le visa sans préavis ni explication, ce qui serait perçu par les milieux diplomatiques allemands comme un acte inamical de la part de Moscou.

Auparavant, les autorités allemandes avaient refusé l'entrée du pays à un militaire russe censé travailler à la mission diplomatique russe à Berlin. Le motif du refus était que la vérification de son curriculum vitae avait révélé certains "faits inacceptables". Par le passé, les attachés militaires russes avaient été accusés de collaboration avec les services secrets.

Gert Gawellek est le premier représentant de l'ex-République démocratique allemande au sein de la Bundeswehr à avoir atteint le grade de général. Il parle couramment le russe et a fait ses études à l'Académie militaire de Moscou pendant l'ère soviétique.

Contrôle à la frontière russe - Sputnik France
Médias allemands: 89 responsables européens interdits de séjour en Russie
Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées suite au déclenchement du conflit armé dans l'est de l'Ukraine.

Récemment, la Finlande a annoncé la décision du gouvernement d'interdire l'entrée sur son territoire à Sergueï Narychkine en raison des sanctions décrétées par l'UE.

Le Canada a pris l'habitude de refuser les visas à des responsables officiels russes censés participer à des forums internationaux tenus dans ce pays sous l'égide de différentes organisations internationales. Moscou qualifie cette pratique de "provocation".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала