Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Média US: les cinq meilleures armes soviétiques

© Sputnik . Sergei Pyatakov / Aller dans la banque de photosBombardier startégique Tu-160
Bombardier startégique Tu-160 - Sputnik France
S'abonner
Le magazine américain The National Interest a établi le classement des cinq meilleurs systèmes d'armes produits en URSS.

Certains armements développés par l’Union soviétique ont été les plus performants de leur temps, et la plupart d'entre eux sont utilisés de nos jours, indique The National Interest.

Selon le périodique, la célèbre Kalachnikov (AK) occupe la première place au palmarès. Cette arme au chargeur courbe est le fusil d'assaut le plus reconnaissable depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La "kalache" se distingue par un poids léger et la facilité avec laquelle on peut la démonter et s'en servir au combat. Ces facteurs ont fait de l'AK une arme privilégiée dans les guerres de libération nationale. Aujourd'hui encore, des millions de Kalachnikov sont utilisées à travers le monde.

Le sous-marin lanceur d'engins du projet 941 Akula (code Otan: SSBN Typhoon) arrive en deuxième position dans le classement du National Interest. Les sous-marins de cette classe constituent actuellement l'ossature du potentiel de dissuasion nucléaire russe. Ces bâtiments sont trois fois plus longs que les sous-marins similaires américains de classe Los Angeles et environ 10.000 tonnes plus lourds que les submersibles de classe Ohio.

Chasseur polyvalent Su-35 - Sputnik France
Cinq armements russes que les États-Unis redoutent (magazine)
A la troisième position, on trouve le char T-55 monté sur le châssis du char T-54. Ces deux véhicules de combat ont constitué le pilier de l'Armée soviétique de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à l'entrée en service de leur successeur, le char T-62. Le T-55 a été exporté en grand nombre vers les pays du Pacte de Varsovie, le Vietnam du Nord, la Syrie, l'Egypte, l'Angola et Cuba. Bon marché et facile d'entretien, ce char est toujours en service dans certains Etats africains.

La quatrième place revient au bombardier stratégique Tupolev Tu-160 (code Otan: Blackjack). Surnommé Cygne Blanc, le Tu-160 est le dernier bombardier stratégique conçu en URSS. L'avion peut transporter 22 tonnes de munitions, dont des missiles stratégiques de croisière X-55.

L'obusier de 122 mm, modèle de 1938 (M-30), clôt la liste des cinq meilleurs systèmes d'armes soviétiques. L'Armée Rouge a largement fait appel à l'artillerie lors de la Seconde Guerre mondiale. Les pièces d'artillerie remorquées étaient à l'époque une arme bon marché, puissante et facile à manier. Les M-30 étaient les obusiers les plus répandus dans l'armée soviétique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала