Les jeunes Britanniques refusent de servir dans des sous-marins sans twitter

© AP Photo / Ben Sutton, Royal Navy, hoIn this image made available by the Ministry of Defence in London, Monday Oct. 18, 2010, the sun rises over the Royal Navy nuclear attack submarine HMS Triumph, as she comes into a naval base on the River Clyde in Scotland, early Sunday Oct. 17, 2010
In this image made available by the Ministry of Defence in London, Monday Oct. 18, 2010, the sun rises over the Royal Navy nuclear attack submarine HMS Triumph, as she comes into a naval base on the River Clyde in Scotland, early Sunday Oct. 17, 2010 - Sputnik France
La Marine royale britannique a du mal à recruter les jeunes Britanniques pour servir à bord des sous-marins, car les jeunes ne sont plus prêts à vivre sans les réseaux sociaux, annonce le tabloïd britannique Daily Mail.

Les sous-mariniers passent jusqu'aux 90 jours sous l'eau et c'est un vrai problème pour la Royal Navy qui a vu quelques 1.740 marins quitter leurs postes ses 12 derniers mois. D'après les recruteurs anglais, le problème, c'est qu'ils veulent de meilleures conditions de travail et ne sont plus prêts à renoncer à leur rythme de vie habituel, l'isolement n'étant plus toléré.

Les spécialistes expliquent qu'il s'agit d'une tendance générale: toutes les forces armées n'arrivent plus à répondre aux besoins de la génération des réseaux sociaux qui est très exigeante sur les conditions de travail et demande plus de ses employeurs.

Le sous-marin piranha - Sputnik France
Daily Express: la Grande-Bretagne effrayée par des sous-marins de poche russes

"Le fait que vous soyez déconnecté d'Internet et de Twitter est un obstacle sérieux pour le recrutement des jeunes", a souligné Nick Chaffey, chef de la consultation de défense de la société PA Consulting cité par le Daily Mail.

Le fossé se creuse entre les besoins du poste et l'enthousiasme qu'il éveillerait, et des attentes de la prochaine génération d'employés", a-t-il ajouté. "Il est de plus en plus compliqué d'attirer des jeunes brillants quand il s'agit de changements tellement radicaux".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала