Sanctions : les USA excluent 36 compagnies cubaines de la liste noire

© REUTERS / Enrique De La Osa Cuban residents living next to the U.S. embassy look out of a window underneath the Cuban and U.S. flags in Havana, Cuba, August 14, 2015
Cuban residents living next to the U.S. embassy look out of a window underneath the Cuban and U.S. flags in Havana, Cuba, August 14, 2015 - Sputnik France
Le Service américain de contrôle des actifs étrangers passe en revue les anciens dossiers.

Les USA, comme un éléphant effrayé en politique étrangère - Sputnik France
Les USA, comme un "éléphant effrayé" en politique étrangère
Le secrétariat américain au Trésor a retiré jeudi 36 entreprises cubaines, 21 personnes physiques et trois navires de la « liste noire » dressée dans le cadre des sanctions visant Cuba, annonce El Nuevo Herald qui paraît à Miami.

Ces navires et compagnies ont été rayés de la liste car le Service de contrôle des actifs étrangers du Trésor a jugé qu'ils n'étaient plus en fonctionnement. Les personnes physiques en ont été exclues car elles ne coopéraient plus avec les entreprises figurant sur la « liste noire ».

Le Service de contrôle des actifs étrangers a entamé la révision des anciens dossiers afin d'assurer des transactions financières légitimes suite à la nouvelle politique, proclamée en janvier dernier, visant à développer les télécommunications à Cuba ainsi qu'à favoriser le tourisme dans l'île et le commerce avec ce pays.

Фидель Кастро - Sputnik France
Fidel Castro: les USA doivent dédommager Cuba
En mars 2015, 28 compagnies cubaines, 11 navires et six personnes physiques ont déjà été ôtés de la « liste noire ». Les USA avaient inclus personnes et entreprises étrangères cubaines sur la « liste noire » au motif qu'elles étaient liées au trafic de drogues et au terrorisme.

Fin 2014, les Etats-Unis ont décidé de rétablir les relations diplomatiques avec Cuba. En mai dernier, Washington a retiré La Havane de la liste des pays «soutenant le terrorisme». Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a récemment effectué la première visite de représentant officiel américain à Cuba depuis 1945 pour inaugurer l'ambassade des USA.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала