Bagdad ignore l'appel de Washington à fermer son espace aérien aux avions russes

© Sputnik . Andrei Stenin / Aller dans la banque de photosAvion russe délivrant de l’aide humanitaire en Syrie. Archive photo
Avion russe délivrant de l’aide humanitaire en Syrie. Archive photo - Sputnik France
Les autorités américaines ont appelé l’Irak, le 5 septembre, à refuser aux avions russes le survol de son espace aérien.

Bagdad fait fi de la demande des Etats-Unis de fermer son espace aérien aux avions russes transportant de l'aide humanitaire en Syrie, rapporte mardi l'agence iranienne Tasnim.

Avion humanitaire russe - Sputnik France
Les USA demandent à l'Irak de fermer son espace aérien aux avions russes

"Les fonctionnaires irakiens ont ignoré la requête de Washington d’interdire aux avions russes allant vers la Syrie de traverser l'espace aérien de l'Irak", indique le message.

La veille, le New York Times annonçait que la demande d'interdire le survol du territoire irakien avait été envoyée par les diplomates américains le 5 septembre.

Selon l'édition, Bagdad a promis de prendre connaissance de la demande. Pour l'instant cependant, aucune réaction n’est venue de la part de l'Irak.

Selon les sources, Washington s'est adressé au gouvernement de Bagdad  en suivant l'exemple des autorités bulgares qui ont refusé à la Russie la possibilité d'utiliser son espace aérien pour envoyer des avions en Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала