Economie: la Russie dans le top 50 des pays les plus compétitifs

© Sputnik . Konstantin Chalabov / Aller dans la banque de photosLa Russie s'est hissée à la 45e place sur 140 dans le classement mondial de la compétitivité établi chaque année par le Forum économique mondial (WEF)
La Russie s'est hissée à la 45e place sur 140 dans le classement mondial de la compétitivité établi chaque année par le Forum économique mondial (WEF) - Sputnik France
La Russie s'est hissée à la 45e place sur 140 dans le classement mondial de la compétitivité établi chaque année par le Forum économique mondial (WEF). Il s'agit d'une progression par rapport à l'année 2015 où le pays occupait le 53e rang.

En grimpant de huit places, la Russie a devancé la République de Maurice, les Philippines, la Turquie et plusieurs autres pays. Il est pourtant à noter que ce bond s'explique dans une large mesure par une réévaluation du PIB russe en parité de pouvoir d'achat.

Banque centrale de Russie - Sputnik France
Economie russe: le FMI salue les efforts de la Banque de Russie
Cette "manœuvre" statistique a permis à la Russie d'améliorer cet indice de 40%. Selon les auteurs du classement, des progrès ont également été enregistrés dans la régulation des activités d'affaires et la concurrence intérieure. En outre, l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2012 a provoqué une baisse des tarifs à l'importation, ce qui a également donné un effet positif d'après le WEF.

"L'accent mis sur la réduction des barrières administratives pour les entreprises privées porte déjà ses fruits, comme en témoigne l'amélioration de la position de la Russie dans le classement de la Banque mondiale qui évalue l'influence des règlements administratifs sur les affaires", a indiqué Alexey Prazdnichnykh, coordinateur russe du WEF pour le programme d'évaluation de la compétitivité.

L'indice mondial de compétitivité est calculé sur la base de 113 indicateurs regroupés en 12 catégories: institutions, infrastructures, environnement macroéconomique, santé et éducation primaire, éducation supérieure et formation professionnelle, efficacité du marché des biens, efficacité du marché du travail, développement du marché financier, adoption technologique, taille du marché, sophistication des entreprises et innovation.

Manuel Valls - Sputnik France
Valls: le manque de compétitivité, problème principal de la France
L'Azerbaïdjan (40e) est le mieux placé parmi les pays de l'ex-URSS. La place la moins élevée (102e) est celle du Kirghizstan. Le Kazakhstan (42e) devance la Russie de trois places. L'Ukraine a chuté de trois places par rapport au classement de 2014 et occupe actuellement le 79e rang.

Pour la septième année consécutive, la Suisse arrive en tête du classement suivie de Singapour et des Etats-Unis. L'Allemagne et les Pays-Bas ferment la liste des cinq pays les plus compétitifs. La France se classe 22e et la Chine 28e.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала