Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

NYT: les rebelles syriens veulent recevoir des systèmes antiaériens

© REUTERS / Hosam Katan Rebel fighters carry their weapons as they walk in Ratian village, north of Aleppo, following what they said was an offensive against them by forces loyal to Syria's President Bashar al-Assad in an attempt to advance in the village but failed
Rebel fighters carry their weapons as they walk in Ratian village, north of Aleppo, following what they said was an offensive against them by forces loyal to Syria's President Bashar al-Assad in an attempt to advance in the village but failed - Sputnik France
S'abonner
Les rebelles syriens ont appelé les pays les soutenant à leur fournir des systèmes antiaériens afin de combattre les forces fidèles au gouvernement de Damas ainsi que l'Etat islamique.

Selon le New York Times, qui cite le commandant de la Division 13 de l'Armée syrienne libre (ASL; opposition) Ahmad al-Saoud, les insurgés ont transmis leur requête via des officiers de liaison qui travaillent en Turquie.

Сирийская армия в городе Атшан - Sputnik France
Syrie: l'armée progresse toujours dans la province de Hama
Le NYT rappelle que lors de la guerre d'Afghanistan (1979-1989) l'armée soviétique faisait face à des combattants armés de canons antiaériens américains, dont plusieurs ont par la suite rejoint les rangs d'Al-Qaїda.

"Ce fantôme continue de hanter les hommes politiques américains et empêche les insurgés syriens d'obtenir ce qu'ils veulent le plus: les systèmes antiaériens", explique le journal.

Les rebelles ont confié au NYT avoir reçu des systèmes antichar après le début de l'opération aérienne russe sur le territoire syrien. Selon Ahmad al-Saoud, les missiles antichar américain TOW leur ont permis de détruire sept véhicules blindés en deux jours.

Insurgé syrien. Image d'illustration - Sputnik France
Les USA ont fourni 50 tonnes de munitions à l'"opposition modérée" syrienne
"Tout ce que nous demandons, nous le recevons très vite", a affirmé le combattant rebelle.

La veille, la chaîne de télévision CNN, se référant à un officiel US, a rapporté que le Pentagone avait livré 50 tonnes de munitions aux combattants anti-Assad, dont des armes légères et des grenades à main.

La sous-secrétaire américaine à la Défense Christine Wormuth a auparavant souligné que les Etats-Unis n'avaient pas l'intention de fournir de systèmes antichar ni de lance-roquettes portables aux combattants de l'opposition syrienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала