Le rappeur de l’Etat islamique ne chante plus

© Photo Capture d'écran YoutubeDenis Cuspert
Denis Cuspert - Sputnik Afrique
L’ancien rappeur allemand Denis Cuspert, qui avait rejoint les rangs de l’Etat islamique (EI), a été tué par une frappe aérienne de l’aviation américaine en Syrie, rapporte la chaîne CNN.

L'information concernant la mort du djihadiste a été publiée dans les réseaux sociaux par un des habitants de Raqqa, ville située au centre du pays.

D'après la source, le rappeur âgé de 39 ans a trouvé la mort dans une voiture sur la route reliant Raqqa et la ville d'Al-Tabqah. Un représentant du gouvernement américain a confirmé cette information.

Le rappeur, plus connu sous le nom de Deso Dogg, avait rejoint les rangs de l'EI en 2012 en adoptant le nom d'Abu Talha al-Almani.

banlieue de Damas - Sputnik Afrique
Une unité de djihadistes dépose les armes en Syrie
La chaîne a également précisé qu'en février 2012, le département d'Etat américain avait inscrit son nom sur la liste des terroristes les plus dangereux au monde. L'ancien rappeur, chargé de la propagande et du recrutement du groupe terroriste, était apparu à plusieurs reprises dans des vidéos tournées par l'EI.

L'Etat islamique (EI), appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévissait auparavant principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l'une des organisations terroristes les plus cruelles. Il y a quelques mois, l'EI s'est soudainement activé en Irak en s'emparant d'importants territoires. Fin juillet, l'EI a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала