Les victoires et revers de l'armée syrienne

© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyDes combattants de la 18e division syrienne en patrouille dans la ville de Homs
Des combattants de la 18e division syrienne en patrouille dans la ville de Homs - Sputnik France
Les forces syriennes affirment avoir libéré dernièrement huit villages dans la province d'Alep. Dans le même temps, la ville de Mahin, dans la province de Homs, est passée sous le contrôle de Daech.

En deux jours de combats, les forces gouvernementales syriennes ont libéré huit villages dans le sud-est de la province d'Alep, a annoncé une source militaire à l'agence Sputnik.

"L'armée a aujourd'hui libéré les villages de Tall ash Shih et de Tall Dadin, dans le sud-est de la province d'Alep", a déclaré l'interlocuteur de l'agence. Selon la source, six localités ont été libérées samedi. Cette opération avait été précédée de tirs massifs de l'artillerie gouvernementale qui avait détruit les positions de feu des terroristes.

Les victoires des forces gouvernementales dans la province d'Alep ont été neutralisé par leurs revers dans la province de Homs où les djihadistes du groupe armé Etat islamique (Daech) ont pris la ville de Mahin.

"Les combattants de l'Etat islamique se sont emparés de la ville de Mahin située dans le sud-ouest de la Syrie", a annoncé dimanche l'agence Reuters, citant l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres.

Selon différentes informations, l'organisation terroriste Etat islamique contrôle actuellement 40% du territoire irakien et environ 50% du territoire syrien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала