Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chine devient le principal partenaire commercial des USA

© Flickr / worldaroundtripQuartier financier à Shenzhen, en Chine
Quartier financier à Shenzhen, en Chine - Sputnik France
S'abonner
Pour la première fois en 30 ans, le Canada a cédé son poste de partenaire commercial vedette des USA, un constat motivé par la crise pétrolière qui a déprécié le brut canadien.
Ouvrier, usine de Foxconn, Shenzhen, Chine - Sputnik France
Les exportations mondiales freinées par la Chine

Selon les données du ministère du Commerce des USA, dès le début de 2015, la Chine a largement devancé le Canada et est devenue ainsi le principal partenaire des Etats-Unis. De janvier à septembre, le montant des échanges commerciaux entre ces derniers et la Chine est estimé à 441,56 milliards de dollars, alors que leur voisin nordique s'avère être relégué à un second plan, avec un volume des échanges s'élevant à 438,1 milliards de dollars, indique l'agence Bloomberg.

Comparativement à 2014, les échanges commerciaux des USA avec le Canada ont chuté d'à peu près 12% (voire 57,5 milliards de dollars), et ceux avec la Chine, au contraire, ont augmenté de 4% (15,7 milliards de dollars).

Ainsi, la Chine représente actuellement 15,5% de tout le commerce extérieur des Etats-Unis, et le Canada, 15,3%.

Pourtant, les exportations des USA en Chine sont inférieures aux importations, avec 84 milliards de dollars contre 357,5. Le déficit de la balance commerciale de Washington se chiffre ainsi à 273,5 milliards de dollars en 2015.

Le drapeau chinois - Sputnik France
La Chine économie de marché: les conséquences pour l'Europe et les USA

Selon des experts, le Canada devient un acteur de second plan en l'espèce à cause de la chute des prix du brut. Le pays est le cinquième grand producteur de pétrole, dont le plus gros est exporté aux USA.

En janvier, les exportations canadiennes ont atteint la barre record de 3,11 millions de barils par jour. Concrètement, d'après Energy Information Administration, agence indépendante de la statistique au sein du ministère de l'énergie des Etats-Unis, les exportations du Canada ont tendance à être stables depuis 1981. Mais si le volume des exportations reste à un même niveau, les cours du brut baissent en diminuant ainsi les recettes canadiennes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала