Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Lavrov-Kerry: bientôt un dialogue entre Assad et l'opposition?

© AFP 2021 Carlo AllegriLe chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le secrétaire d’Etat américain John Kerry
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le secrétaire d’Etat américain John Kerry - Sputnik France
S'abonner
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le secrétaire d'Etat américain John Kerry viennent de s'entretenir du redémarrage du dialogue en Syrie entre le président Bachar el-Assad et les forces d'opposition, a déclaré un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Sergueï Lavrov a discuté avec John Kerry "des sujets allant de l'assistance internationale au démarrage des négociations entre le gouvernement et l'opposition en Syrie".

Soldat syrien à Homs, Syrie - Sputnik France
L'opposition syrienne prête à rendre les armes?

La lutte contre l'Etat islamique et d'autres groupes terroristes au Moyen-Orient a été également évoquée, a signalé le porte-parole.

Les pourparlers se sont tenus à l'initiative de la partie américaine.

Plus tôt dans la semaine, Damas a confirmé à Moscou sa détermination à participer aux pourparlers avec les représentants des forces syriennes hostiles au président Assad, qui doivent se tenir sous l'égide de l'Onu.

Ces derniers temps, M. Lavrov et M. Kerry tendent à rester en contact, s'agissant surtout du règlement de la crise syrienne et des arrangements faits à l'issue des rencontres internationales à Vienne, le 23 et le 30 octobre.

Minaret de la mosquée des Omeyyades, Damas - Sputnik France
Damas prêt à dialoguer avec l'opposition

Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Depuis le début de la campagne militaire, les forces aériennes russes ont fait 1.631 sorties et ont frappé plus de 2.000 positions du groupe terroriste Etat islamique et du groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda Front al-Nosra.

L'Armée de l'air russe a détruit 287 postes de commandement, 52 camps d'entraînement de terroristes, 155 dépôts de matériel militaire ainsi que 40 usines et poursuit son offensive d'ampleur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала