Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Pentagone dément vouloir rejouer la guerre froide en Europe

© AP Photo / Susan WalshSecrétaire américain à la Défense Ashton Carter
Secrétaire américain à la Défense Ashton Carter - Sputnik France
S'abonner
"Nous réalisons quelques modifications en Europe, car la Russie ne suit pas la ligne politique que nous attendions", a fait savoir Ashton Carter.

Les Etats-Unis ne cherchent pas à renforcer leur présence militaire en Europe au même niveau qu'à l'époque de la guerre froide, mais des modifications visant à rééquilibrer les forces auront lieu, a annoncé vendredi secrétaire américain à la Défense Ashton Carter.

4 aspects de la victoire de la Russie sur l'Otan - Sputnik France
4 aspects de la victoire de la Russie sur l'Otan
"Nous réalisons quelques modifications en Europe, car la Russie ne suit pas la ligne politique à laquelle nous nous attendions. (…) A présent, nous ne voulons pas avoir en Europe le même potentiel (militaire, ndlr) qu'à l'époque de la Guerre froide, car cela serait un scénario incorrect par rapport à l'activité que les Russes témoignent", a fait savoir le secrétaire américain à la Défense lors d'une intervention à la base aérienne Hickam (Hawaii).

Le chef du Pentagone a accusé la Russie d'appliquer des méthodes "asymétriques et hybrides", et a critiqué "tout ce que nous avons vu en Crimée et en Ukraine".

"Les Européens le demandent. L'Otan le demande. Et nous avons l'intention de le faire. Nous avons l'intention de réaliser un rééquilibrage. C'est très important", a-t-il conclu.

Exercice Trident Juncture 2015 au Portugal - Sputnik France
Manœuvres militaires de l’Otan : les Portugais disent "non"
Ces derniers temps, la présence militaire des forces de l'Otan en Europe s'est intensifiée. La perspective d'intégration anticipée de nouveaux membres, comme le Monténégro, le déploiement de forces armées dans les pays d'Europe centrale et orientale, et des exercices militaires sans précédent ne sont que quelques aspects d'une nouvelle stratégie que l'Alliance met en œuvre en Europe.

Sur fond de crise politique en Ukraine, une nette augmentation de l'activité des forces armées de l'Otan et des Etats-Unis a été constatée près des frontières russes. Moscou perçoit ces démarches de l'Occident comme une tentative de provoquer une nouvelle Guerre froide.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала