Attentats de Paris et crash de l'A321, même combat

La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a estimé samedi que tous les pays participant à la réunion internationale sur la Syrie qui s'est ouverte dans la matinée, à Vienne, ont souffert du terrorisme.

"Les pays réunis autour de la table ont presque tous connu la même douleur, la même terreur, les mêmes chocs ces dernières semaines: Paris, le Liban, la Russie, l'Egypte, la Turquie… Cela montre très clairement que nous sommes tous concernés", a déclaré Mme Mogherini.

Selon la chef de la diplomatie européenne, citée par l'AFP, "les Européens, les Arabes, l'Est, l'Ouest, nous sommes tous touchés par le terrorisme et ceux qui cherchent à nous diviser".

French far-right leader and National Front Party, Marine Le Pen, exits the polling station as she goes to vote for the first round of local elections, Sunday, March 22, 2015, in Henin-Beaumont, northern France. - Sputnik France
"La France et les Français ne sont plus en sécurité"
Federica Mogherini a précisé que l'unique moyen de résoudre ce problème résidait dans l'unité visant à dépasser les différences et de rechercher ensemble une voie pour la paix en Syrie.

Six attaques simultanées ont frappé la capitale française dans la soirée du vendredi 13 novembre. Selon un dernier bilan, 128 personnes ont trouvé la mort dans les attentats. Le président François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et rétabli les contrôles aux frontières nationales.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала