Ankara a déjoué un "attentat majeur" prévu à Istanbul vendredi dernier

Les autorités turques ont annoncé avoir déjoué un attentat djihadiste "majeur" prévu à Istanbul vendredi, soit le même jour que les attaques meurtrières ayant fait au moins 132 morts à Paris.

Un attentat djihadiste "majeur", programmé à Istanbul pour vendredi 13 novembre, soit le même jour que les attaques meurtrières qui ont fait au moins 132 morts à Paris, a été déjoué, a fait savoir dimanche aux journalistes un porte-parole du gouvernement turc. 

"Nous pensons qu'ils préparaient une attaque à Istanbul le même jour que celles de Paris (…) les premiers résultats de nos investigations suggèrent que nous avons déjoué une attaque majeure", a ajouté ce responsable sous couvert de l'anonymat.

Le monde commémore les victimes des attentats de Paris - Sputnik France
Le monde commémore les victimes des attentats de Paris
 

Et d'ajouter que la police turque avait interpellé vendredi à Istanbul cinq personnes, dont un citoyen britannique identifié comme Aine Lesley Davis, connu comme un partenaire au sein du groupe terroriste Etat islamique (EI) d'un certain "Jihadi John", le bourreau britannique que l'armée américaine a probablement tué lors d'une frappe de drones jeudi en Syrie.  

"Ces cinq individus sont entrés de Syrie en Turquie cette semaine pour effectuer une attaque en Turquie", a poursuivi le représentant du gouvernement turc. 

Ankara attribue à l'EI une série d'attaques commises récemment sur le sol turc, notamment un attentat suicide qui a fait 102 morts le 10 octobre devant la gare centrale de la capitale, le plus meurtrier de l'histoire de la Turquie.

A man reacts after an explosion during a peace march in Ankara, Turkey, October 10, 2015 - Sputnik France
Explosions à Ankara: Poutine présente ses condoléances

Le 13 novembre au soir, plusieurs fusillades et attentats-suicide quasi simultanés ont visé six points de Paris et sa proche banlieue. Trois kamikazes ont notamment actionné leurs charges explosives près du Stade de France, à Saint-Denis. L’attaque la plus meurtrière a frappé la salle de concert du Bataclan, où les terroristes ont tiré à bout portant sur la foule. 

Selon le dernier bilan, on déplore au moins 132 morts et 352 blessés. Une centaine de personnes hospitalisées sont toujours dans un état critique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала