Un million d'ânes du Brésil pour renforcer l'économie chinoise

© AP Photo / Alvaro BarrientosA donkey looks at the photographer during a rural fair, in Tafalla, northern Spain, Sunday, Oct. 25, 2015
A donkey looks at the photographer during a rural fair, in Tafalla, northern Spain, Sunday, Oct. 25, 2015 - Sputnik France
La ministre brésilienne de l'Agriculture raconte sur son compte Twitter que la Chine a besoin d'acheter des ânes du Brésil.

Katia Abreu, ministre brésilienne de l'Agriculture, de visite en Chine, a reçu une demande bien insolite de la part d'un entrepreneur chinois. L'investisseur a déclaré vouloir importer du Brésil un million d'ânes vivants par an.

"Lors d'un séminaire auquel participaient des entrepreneurs, l'un d'eux a émis cette proposition, qui, d'abord, nous a semblé être une blague mais s'est avérée vraie par la suite. Il voulait bel et bien importer des ânes en Chine", lit-on sur le Twitter de Katia Abreu.

 

"Incroyable, mais cet entrepreneur a besoin d'un million de têtes de bétail par an. Cela arrive, on vit et on ne se doute de rien", a précisé la ministre dans son post suivant.

 

Un serpent venimeux - Sputnik France
Un serpent venimeux meurt d'une morsure de gamin
Le nouvel objet d'importation a fait un véritable buzz sur les réseaux sociaux. Des internautes n'ont eu de cesse de blaguer à propos de ces ânes brésiliens.

Cependant, les propositions insolites visant à contribuer au développement économique ne s'arrêtent pas là. Le Brésil a également reçu d'une entreprise pharmaceutique la proposition de lui livrer 10.000 tonnes d'écorce de mandarines  pour la production d'huiles essentielles.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала