Un deuxième groupe terroriste revendique l’attentat de Bamako

© AP Photo / Jerome DelayHôtel Radisson à Bamako, Mali, Nov. 21, 2015.
Hôtel Radisson à Bamako, Mali, Nov. 21, 2015. - Sputnik France
Le groupe islamiste Front de libération du Macina (MLF) a revendiqué l’attaque perpétrée vendredi dernier contre l'hôtel Radisson situé dans le centre de la capitale malienne, rapporte Radio France internationale.

Opération de libération des otages à l’hôtel Radisson de Bamako - Sputnik France
Opération de libération des otages à l’hôtel Radisson de Bamako
Une dizaine de combattants armés ont attaqué l'hôtel Radisson Blu situé à Bamako et très fréquenté par les étrangers.

170 personnes ont été prises en otage par les assaillants. Suite à l'assaut donné par les forces de sécurité, jusqu'à 27 corps ont été retrouvés à l'intérieur de l'hôtel.

L'attaque avait dans un premier temps été revendiquée par le groupe terroriste Al-Mourabitoun qui avait récemment prêté allégeance à l'Etat islamique.

Le Front de libération du Macina (MLF), dirigé par le vétéran djihadiste Amadou Koufa, est responsable d'une série d'attaques contre les logements du personnel de la mission de l'Onu au Mali (Minusma), et un poste de police à Bamako, ainsi que d'une poste de gendarmerie à Baguinéda juste en dehors de la capitale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала