Ukraine: le Père Noёl soupçonné de complicité avec les communistes

© Sputnik . Maxim Bogodvid / Aller dans la banque de photosLe Père Noёl avec les enfants
Le Père Noёl avec les enfants - Sputnik France
Les habitants de la ville ukrainienne d’Ivano-Frankovsk (ouest) ont demandé aux autorités locales de déterminer si la présence du Père gel (l’équivalent du Père Noёl en ex-URSS) et de sa fille Snegourotchka aux festivités du Nouvel an ne viole pas la politique visant à rompre avec les symboles communistes.

Les habitants de la ville ukrainienne d'Ivano-Frankovsk (ouest) ont demandé aux autorités locales de déterminer si la présence du Père gel (l'équivalent du Père Noёl en ex-URSS) et de sa fille Snegourotchka aux festivités du Nouvel an ne viole pas la politique visant à rompre avec les symboles communistes.

Мемориал памяти жертв голодомора 1932-1933 годов в Киеве - Sputnik France
Porochenko: nettoyer l'Ukraine de son passé communiste
Les fonctionnaires du service scolarité de la mairie d'Ivano-Frankovsk envisagent d'interdire la présence du Père Noёl et de Snegourotchka lors des festivités de fin d'année dans les écoles maternelles et élémentaires. D'après l'agence ukrainienne "Presse-Centre" une lettre de parents appelant à soutenir la "décommunisation du système éducatif" a été publiée sur le site-web officiel de la mairie. Les parents demandent s'il est convenable d'inviter le Père noël et Snegourochka aux fêtes du Nouvel dans les crèches et écoles — les personnages fabuleux sont selon eux des relents de l'ancien système, alors qu'en Ukraine il existe Saint Nicolas et Noël.

Donbass: un conflit inter-ukrainien (leader communiste)
Mais cette opinion n'est pas la seule. Nombreux sont ceux parmi les parents qui appellent plutôt à s'atteler à la lutte anticorruption dans les services éducatifs. "Comme si le Père Noël était le principal problème à résoudre dans le domaine de l'éducation", ironisent-ils.

Ukraine: pourquoi interdire le Parti communiste - Sputnik France
Ukraine: pourquoi interdire le Parti communiste
Dans le cadre de la « décommunisation », l'Ukraine a également détruit, au cours de deux dernières années, de nombreux monuments à Lénine, dont des œuvres de haute qualité. Elle a en outre interdit la diffusion en Ukraine de films et séries de production russe. De plus, le Comité d'Etat de la télévision et radiodiffusion ukrainien a publié une liste de livres imprimés en Russie et interdits d'importation en Ukraine. Des mesures prises pour éviter de "désinformer" les citoyens ukrainiens.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала