La hryvnia ukrainienne parmi les trois monnaies les plus faibles de l'Europe

© Sputnik . Alexandr Demyanchuk / Aller dans la banque de photosA one hryvnia bill
A one hryvnia bill - Sputnik France
La monnaie ukrainienne a perdu 193,4% de sa valeur en deux ans, selon une étude de ForexClub.

En 2015, la hryvnia, la monnaie nationale ukrainienne, a perdu 48,7% de sa valeur, actuellement elle figure en troisième position dans le classement des monnaies les plus faibles de l'Europe et de la Communauté des États indépendants (CEI), selon une étude annuelle menée par le bureau ukrainien du centre d'information analytique ForexClub.

"La hryvnia s'est dépréciée de 193,4% par rapport au dollar en deux ans, prenant la troisième place parmi les monnaies les plus faibles de l'Europe et de la Communauté des États indépendants. En 2016, nous nous attendons néanmoins à un ralentissement de tendances négatives. Dans le même temps, le marché monétaire demeurera volatile dans le contexte d'une demande non satisfaite au premier semestre suite à une limitation des exportations", estime l'expert de ForexClub en Ukraine Andreï Chevtchichine.

L'analyste a fait également remarquer que des crédits étrangers et la coopération avec des partenaires occidentaux permettraient de soutenir le système financier ukrainien.

Selon des experts, l'affaiblissement de la hryvnia lors de l'année 2015 a été provoqué par un déficit monétaire sur le marché intérieur à cause de la chute des exportations, de la fuite des capitaux et des activités militaires dans le Donbass.

Fitch Ratings - Sputnik France
L'agence de notation Fitch classe Kiev en défaut de paiement
D'après le centre d'information analytique ForexClub, aucune monnaie de la Communauté des États indépendants ne s'est renforcée en 2015. Le rouble biélorusse a perdu 54,3% de sa valeur tandis que le tenge kazakh en a perdu 85,2%. Cette dévaluation s'explique par une nécessité de coordonner leurs balances commerciales avec celle de la Russie. L'économie kazakhe a en outre subi des pressions suite à l'affaiblissement du yuan japonais et à la chute des prix du Brent de 33% depuis le début de 2015.

Parmi les monnaies européennes, la couronne norvégienne a reculé le plus (-15,8%) suite à la chute des prix mondiaux du pétrole et du gaz.

Les monnaies les plus stables en Europe sont le franc suisse (-0,3%), la couronne islandaise (+1,4%) et la livre sterling britannique (+3,6%).

En novembre, l'agence de notation financière internationale Fitch a abaissé le classement de Kiev d'un degré, du niveau "C" (en faillite ou en retard de paiements) au niveau "D" (défaut de paiement sur les obligations) car la capitale ukrainienne n'avait pas payé ses obligations européennes estimées à 250 millions de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала